Menu
Anniversaire CélébritéAnniversaire Célébrité
 Aung San Suu Kyi

Aung San Suu Kyi

Femme politique birmane


ÂGE 73 ans
Date de naissance
Lieu de naissance
Rangoun, Birmanie Birmanie
Nationalité : birmane Birmanie
Signe astro
Gémeaux
Signe astro chinois : Coq

Aung San Suu Kyi est un nom birman ; les principes des noms et prénoms ne s'appliquent pas ; U et Daw sont des titres de respect.


Daw Aung San Suu Kyi (en birman : အောင်ဆန်းစုကြည် / , MLCTS (en) : aung hcan: cu. krany, prononcé [àʊɴ sʰáɴ sṵ tɕì]), née le à Rangoun, est une femme d'État birmane, figure de l'opposition non-violente à la dictature militaire de son pays, lauréate du prix Nobel de la paix en 1991.

Elle est la fille du partisan de l'indépendance birmane Aung San, qui est assassiné alors qu'elle a deux ans. En 1988, elle co-fonde et devient secrétaire générale de la Ligue nationale pour la démocratie (LND), un parti politique opposé à la junte militaire au pouvoir. En 1990, le gouvernement militaire annule les élections législatives, remportées par la LND, et place Aung San Suu Kyi en résidence surveillée. Durant son enfermement, celle-ci bénéficie d'un important soutien international et se voit attribuer le prix Nobel de la paix. Elle est libérée en 2010.

Élue députée à l'issue des élections partielles de 2012, elle mène son parti à la victoire aux législatives de 2015, organisées plus librement que les précédentes. L'année suivante, alors qu'une disposition constitutionnelle l'empêche de devenir présidente de la République, elle est nommée ministre des Affaires étrangères, conseillère spéciale de l'État et porte-parole de la Présidence, sa position étant celle d'un chef de gouvernement de facto. Bien que la Birmanie ait entamé une transition démocratique, le gouvernement auquel elle participe doit composer avec une armée toujours très puissante.

À partir de 2016, elle fait l'objet de critiques à travers le monde en raison de son attitude durant les exactions de l'armée birmane envers les Rohingyas, groupe ethnique de confession musulmane.

Source : Wikipedia