Menu
Anniversaire CélébritéAnniversaire Célébrité
Bernard Lama

Bernard Lama

Footballeur français


ÂGE 56 ans
Date de naissance
Lieu de naissance
Saint-Symphorien, France France
Nationalité : française France
Catégorie
Sportifs » Footballeurs
Signe astro
Bélier
Signe astro chinois : Lapin
Taille

183 cm


Bernard Lama, né le à Saint-Symphorien (Indre-et-Loire), est un footballeur international français évoluant au poste de gardien de but dans les années 1980-1990.

Lama grandit et débute le football en Guyane, où naissent ses parents. Rapidement repéré par le Lille OSC, il rejoint la métropole à sa majorité. Après avoir eu du mal à s’acclimater, il se révèle sous les couleurs lilloises à la fin des années 1980. Non-conservé en 1989, il s'envole pour le FC Metz où il poursuit son éclosion avant de rejoindre le Brest Armorique au bout d'un an. La relégation du club breton l'oblige à partir et le Paris SG l'engage, en lui laissant une année de confirmation au RC Lens, pour remplacer Joël Bats dans les buts parisiens. À Paris, Lama devient un des meilleurs gardiens du monde. Il découvre rapidement la Coupe d'Europe, devient international et remplit son palmarès. Après une première Coupe de France et une place de vice-champion en 1993, Lama et le PSG décroche le titre national l'année suivante. En 1996, le club de la capitale devient le second club français à gagner une coupe d'Europe avec la victoire en Coupe des coupes et manque de conserver son titre l'année suivante, en même temps que deux secondes places en championnat. En froid avec ses dirigeants, il part jouer six mois à West Ham en 1998 avant de revenir au PSG. Il joue deux saisons avant de ne pas être prolongé et de finir par une saison au Stade rennais.

Après son arrivée au PSG, Lama intègre rapidement l'équipe de France de Gérard Houiller en 1993. Il garde les buts lors du France-Bulgarie de novembre 1993 qui élimine les Bleus pour la participation à la Coupe du monde 1994. Il s'impose ensuite sous l'ère d'Aimé Jacquet et se révèle au monde entier lors de l'Euro 1996. la À la suite d'une suspension pour consommation de cannabis, il perd sa place au profit de Fabien Barthez. Il est sacré champion du monde 1998 en France sans jouer un seul match et ne joue ensuite que quelques rencontres en Bleus jusqu'en 2000.

Source : Wikipedia