Menu
Anniversaire CélébritéAnniversaire Célébrité
France Gall
France GallFrance GallFrance GallFrance Gall

France Gall

Chanteuse française


Morte à 70 ans
Date de naissance
Date de mort

Elle est morte depuis 1 an et 9 jours

Lieu de naissance
Paris, France France
Nationalité : française France
Catégorie
Chanteurs
Signe astro
Balance
Signe astro chinois : Cochon
Taille

159 cm


Célébrité liée



Michel Berger
(époux)

France Gall, nom de scène d'Isabelle Gall, née le dans le 12e arrondissement de Paris et morte le à Neuilly-sur-Seine, est une chanteuse française.

Elle commence, enfant, à chanter et faire de la musique avec ses frères avant d'enregistrer son premier disque. Elle est le symbole d’une jeunesse gentiment irrévérencieuse avec des tubes tels que Sacré Charlemagne, repris par les chorales et les écoles. Sa popularité dépasse les frontières à partir de 1965, date à laquelle elle remporte le premier prix au Concours Eurovision de la chanson avec le titre Poupée de cire, poupée de son, composé par Serge Gainsbourg. Cette chanson est traduite dans de nombreuses langues et France Gall devient célèbre en Europe, en particulier en Italie, et surtout en Allemagne, où elle est très populaire au début des années 1970.

Par la suite, sa popularité s'estompe en France jusqu'à sa rencontre avec l'auteur-compositeur Michel Berger, qu’elle épouse en 1976. Elle retrouve une importante popularité à ses côtés, avec une série de succès musicaux de 1974 jusqu'au début des années 1990 : elle interprète ainsi des chansons composées par celui-ci, comme La Déclaration d'amour, Si, maman si, Il jouait du piano debout, Résiste, Débranche, Diego libre dans sa tête, Babacar, Ella, elle l'a ou Évidemment.

Outre ses chansons, ce couple d’artistes lance l'opéra-rock Starmania et s’engage au Mali contre la famine et la sécheresse, notamment avec l’ONG Action Écoles. France Gall et Michel Berger viennent de co-écrire un nouvel album lorsque ce dernier meurt brutalement, en 1992. Après le décès de leur fille Pauline le 15 décembre 1997, elle quitte la scène. En hommage à Michel Berger, elle crée et veille aux représentations de la comédie musicale Résiste en 2015.

Source : Wikipedia