Menu
Anniversaire CélébritéAnniversaire Célébrité
François Mitterrand
François MitterrandFrançois MitterrandFrançois Mitterrand

François Mitterrand

Homme politique français


Mort à 79 ans
Date de naissance
Date de mort

Il est mort depuis 23 ans, 11 mois et 1 jour

Cause de la mort : cancer de la prostate

Lieu de naissance
Jarnac, France France
Nationalité : française France
Signe astro
Scorpion
Signe astro chinois : Dragon
Taille

170 cm


Célébrités liées


François Mitterrand [fʁɑ̃swa mitɛʁɑ̃] , né le à Jarnac (Charente) et mort le à Paris (7e arrondissement), est un homme d'État français, président de la République du au .

Avocat de formation, agent contractuel sous le régime de Vichy puis résistant, il s'engage en politique après la Seconde Guerre mondiale au sein de l'Union démocratique et socialiste de la Résistance. Député de 1946 à 1958 (puis sénateur de 1959 à 1962 et à nouveau député de 1962 à 1981), il est onze fois ministre sous la IVe République, notamment ministre des Anciens combattants et des Victimes de guerre, ministre de la France d'Outre-mer, ministre de l'Intérieur et garde des Sceaux, ministre de la Justice.

Défavorable au retour au pouvoir du général de Gaulle en 1958, il passe plus de vingt ans dans l'opposition. L'Affaire de l'Observatoire menace pour un temps son ascension politique. Après avoir fondé son propre parti, la Convention des institutions républicaines, il est désigné candidat de l'union de la gauche en vue de l'élection présidentielle de 1965, qu'il perd au second tour face au président sortant, Charles de Gaulle. Devenu premier secrétaire du Parti socialiste en 1971, il est à nouveau le candidat de l'union de la gauche à la présidentielle de 1974, lors de laquelle il est battu au second tour par Valéry Giscard d'Estaing.

Candidat du Parti socialiste à l'élection présidentielle de 1981, il est élu au second tour face à Valéry Giscard d'Estaing. Premier chef de l'État issu de la gauche sous la Ve République, il fait notamment voter l'abolition de la peine de mort et un certain nombre de mesures sociales inspirées du programme commun, puis décide du « tournant de la rigueur ». Avec la « doctrine Mitterrand », il s'engage à ne pas extrader les anciens terroristes d'extrême gauche. Après la défaite de la gauche aux élections législatives de 1986, il nomme Jacques Chirac à la tête du gouvernement, inaugurant la première cohabitation.

En 1988, il est réélu président de la République face à Jacques Chirac. Son second mandat est marqué par l'engagement militaire de la France dans la guerre du Golfe, par l'adoption du traité de Maastricht, par la deuxième cohabitation (avec Édouard Balladur), par le déclin de sa popularité, par des révélations sur son passé et son état de santé déclinant.

Ayant effectué deux septennats complets, François Mitterrand détient le record de longévité à la présidence de la République française. Atteint d'un cancer de la prostate diagnostiqué dès 1981, il meurt quelques mois après son départ de l'Élysée.

Source : Wikipedia