Menu
Anniversaire CélébritéAnniversaire Célébrité
Gō Nagai

Gō Nagai

Dessinateur japonais


ÂGE 73 ans
Date de naissance
Lieu de naissance
Wajima, Japon
Nationalité : japonaise
Catégorie
Dessinateurs
Signe astro
Vierge
Signe astro chinois : Coq

Célébrité liée


Kiyoshi Nagai (永井 潔, Nagai Kiyoshi), plus connu sous son nom de plume Gō Nagai (永井 豪, Nagai Gō), né le à Wajima (輪島), est un mangaka célèbre au Japon.

Auteur de plus de 360 titres, son œuvre la plus connue en France, et de très loin, est Goldorak (1975). Mais tandis que cette série tient une place quasi-légendaire dans l'hexagone, elle est cependant considérée au Japon comme assez mineure. Ses trois œuvres les plus importantes sont, selon l'opinion japonaise : Devilman (1972), Mazinger Z (1972), et Cutie Honey (1973). Mais il est également l'auteur de Mao Dante (en) (1971), Violence Jack (1973), Kekkō Kamen (1974), Shutendōji (en) (1976), Susano-Ō (en) (1979), de l'œuvre qui l'a rendu célèbre, L'École impudique (en) (1968), ou, dans le même registre érotico-comique, de La Famille Abashiri (en) (1969).

Il fonde en avril 1969, presque dès le début de sa carrière, sa propre société, Dynamic Productions, qu'il associe avec Toei Animation pour produire ses séries en manga et en dessin-animé en même temps. Ce type de développement parallèle, inauguré en 1972 avec Devilman, provoque cependant au début de considérables écarts esthétiques et scénaristiques. Une autre société, Popy, aujourd'hui absorbée par Bandai, est mise à contribution pour produire des jouets à l'effigie des personnages de ses histoires.

Ayant considérablement influencé le genre mecha et ecchi, entre autres, Gō Nagai fait partie de ces mangakas qui s'efforçaient de s'essayer à tous les styles possibles (humour, fantastique, science-fiction, policier, horreur, érotique, romance, dessin de presse), tout comme Osamu Tezuka et Shōtarō Ishinomori (auprès duquel il a appris le métier), à la différence des auteurs d'aujourd'hui préférant se consacrer à une unique série-fleuve.

Source : Wikipedia