Menu
Anniversaire CélébritéAnniversaire Célébrité
 Lapins crétins

Lapins crétins

Personnage de fiction français


ÂGE 13 ans
Date de naissance
Il est né il y a 13 ans, 4 mois et 18 jours
Lieu de naissance
France France
Nationalité : française France
Signe astro : Scorpion
Signe astro chinois : Chien

Les Lapins Crétins Invasion
301 vidéos
344 087 317 vues

Les Lapins crétins, connus dans le monde anglophone sous le nom de Raving Rabbids, sont des personnages fictifs créés et lancés par la société française Ubisoft, initialement en tant qu'antagonistes de la franchise de jeux vidéo Rayman.

Ces personnages sont des lapins anthropomorphes blancs, communiquant en sabir (« bwa bwa »), possédant de grands yeux globuleux, et deux grandes dents apparentes et écartées l'une de l'autre. Mentalement instables, voire complètement stupides (d'où leur nom) les lapins démontrent souvent de grandes et étranges doses d'adrénaline, durant lesquelles leurs yeux deviennent rouges tandis qu'ils hurlent un énorme « BWAAAAAAAH! ».

Ils sont les personnages principaux des jeux vidéo Rayman contre les lapins crétins, Rayman contre les lapins encore plus crétins, Rayman Prod' présente : The Lapins Crétins Show, The Lapins Crétins : La grosse aventure, The Lapins Crétins : Retour Vers Le Passé, The Lapins Crétins Land, Les Lapins Crétins Partent en Live, Mario + The Lapins Crétins Kingdom Battle et des personnages jouables de Rayman Kart (sur téléphone mobile).

Ils font également de petites apparitions dans d'autres jeux vidéo tels que Red Steel, Teenage Mutant Ninja Turtles : Smash-Up ou encore Super Smash Bros. Ultimate (en tant que costumes pour les combattants Miis).

Grâce à des vidéos parodiques, des partenariats avec des marques ou des médias, ou encore avec la création de la série d'animation Les Lapins Crétins : Invasion, la notoriété de ces personnages s'est ensuite accrue auprès du grand public, au-delà des amateurs de jeu vidéo.

Ils possèdent également une attraction au Futuroscope : La Machine à voyager dans le temps.

Source : Wikipedia