Menu
Anniversaire CélébritéAnniversaire Célébrité
Léon Blum

Léon Blum

Homme politique français


Mort à 77 ans
Date de naissance
Date de mort

Il est mort depuis 68 ans, 7 mois et 18 jours

Cause de la mort : crise cardiaque

Lieu de naissance
Paris, France France
Nationalité : française France
Signe astro
Bélier

Léon Blum (prononcé [leɔ̃ ˈblum]), né le à Paris, dans le 2e arrondissement, et mort le , à Jouy-en-Josas, est un homme d'État français.

Figure du socialisme, Blum fut l'un des dirigeants de la Section française de l'Internationale ouvrière (SFIO), et président du Conseil des ministres, c'est-à-dire chef du gouvernement français, à deux reprises, de 1936 à 1937, puis de mars à avril 1938.

Il a marqué l'histoire politique française pour avoir refusé l'adhésion à la Troisième Internationale communiste en 1920, et pour avoir été le président du Conseil des ministres du Front populaire en 1936. Il ne peut aider militairement les républicains espagnols à cause des radicaux qui annoncent qu'ils feraient tomber le gouvernement pour empêcher cette livraison d'armes ou cette intervention directe (pendant la guerre civile en Espagne), ce qui a entraîné le retrait du soutien des communistes au Front populaire (qui était composé à la base du Parti communiste, de la SFIO, des radicaux et de divers gauche). En juin 1937, Léon Blum démissionne une première fois du poste de président du Conseil. Il retrouve ses fonctions de chef du gouvernement, brièvement, du 13 mars au . Lors de l'occupation de la France par les armées du Troisième Reich, il est emprisonné par le régime de Vichy, traduit en justice lors d'une parodie de procès, puis déporté à Buchenwald.

Président du gouvernement provisoire de la République française de décembre 1946 à janvier 1947, son cabinet sera chargé de mettre sur les rails les institutions de la IVe République.

Ses réformes ont permis une amélioration générale de la condition des employés (congés payés, réduction du temps de travail, entre autres), et il a fait participer plusieurs femmes à ses gouvernements. Il est considéré, encore aujourd'hui, comme l'une des grandes figures du socialisme français.

Source : Wikipedia