Menu
Anniversaire CélébritéAnniversaire Célébrité
Léopold II

Léopold II


Mort à 74 ans
Date de naissance
Il est né il y a 185 ans, 6 mois et 15 jours
Date de mort

Il est mort depuis 110 ans, 10 mois et 7 jours

Cause de la mort : hémorragie cérébrale

Lieu de naissance
Bruxelles, Belgique Belgique
Nationalité : belge Belgique
Catégorie
Familles royales
Signe astro : Bélier

Célébrités liées



Léopold III

(petit-neveu)

Albert Ier

(neveu)

Louis-Philippe Ier

(grand-père)

Léopold Ier

(père)

Léopold II, de son nom Léopold Louis-Philippe Marie Victor de Saxe-Cobourg-Gotha, né le au palais royal de Bruxelles (en Belgique) et mort le au château de Laeken (dans le même pays) est le deuxième roi des Belges (du au ), prince de Belgique, duc de Saxe, prince de Saxe-Cobourg et Gotha, duc de Brabant (1840-1865), fondateur de l'État indépendant du Congo (1885-1908). Il succède à son père, Léopold Ier, au trône de Belgique en 1865. Par sa mère Louise d'Orléans, il est le petit-fils de Louis-Philippe Ier, roi des Français. Il est le frère de Charlotte, impératrice consort du Mexique.

Grâce aux expéditions de Henry Morton Stanley, il a délimité un immense territoire au centre de l'Afrique et a réussi à le faire reconnaître comme l'État libre du Congo à la Conférence de Berlin de 1884-85, tout en le considérant et en l'administrant comme sa propriété personnelle. Les atrocités commises sur les populations locales en vue d'extraire un rendement maximal des ressources — principalement l'ivoire et le caoutchouc — ont suscité l'indignation et la mise sur pied d'une commission d'enquête internationale en 1904. En 1908, il a dû remettre sa propriété à l'État belge.

Léopold II est également passé à la postérité comme le « roi bâtisseur ». Soucieux du développement urbain, il a radicalement transformé des villes comme Bruxelles ou Ostende, tout en apportant une touche urbanistique moderne à Anvers et dans les serres de son domaine de Laeken. Souverain d'un État constitué neutre, mais entouré de puissants voisins, il a également prôné le développement militaire défensif du pays, que ce soit en fortifiant Anvers, Liège ou Namur ou en imposant, la veille de sa mort, une réforme du service militaire en vue de le rendre plus égalitaire.

Source : Wikipedia