Menu
Anniversaire CélébritéAnniversaire Célébrité
Milton Friedman

Milton Friedman

Economiste américain


Mort à 94 ans
Date de naissance
Il est né il y a 108 ans, 0 mois et 12 jours
Date de mort

Il est mort depuis 13 ans, 8 mois et 27 jours

Cause de la mort : insuffisance cardiaque

Lieu de naissance
New York, États-Unis États-Unis
Nationalité : américaine États-Unis
Catégorie
Economistes
Signe astro : Lion
Signe astro chinois : Rat
Taille

152 cm

Milton Friedman est un économiste américain né le à Brooklyn (New York) et mort le à San Francisco, considéré comme l'un des économistes les plus influents du XXe siècle. Il obtient le prix dit Nobel d'économie en 1976 pour ses travaux sur « l'analyse de la consommation, l'histoire monétaire et la démonstration de la complexité des politiques de stabilisation », il a été un ardent défenseur du libéralisme. Il a travaillé sur des domaines de recherche aussi bien théorique qu'appliquée, il fut à l'origine du courant monétariste ainsi que le fondateur de l'École de Chicago. Il est également un commentateur politique et essayiste à succès,.

Deux de ses œuvres ont particulièrement touché le grand public : d'abord son livre Capitalisme et liberté publié en 1962 puis sa série d'interventions télévisées réalisées en 1980 intitulée Free to Choose (en français La Liberté du choix). Dans Capitalisme et liberté, il explique sa théorie selon laquelle la réduction du rôle de l'État dans une économie de marché est le seul moyen d'atteindre la liberté politique et économique. Plus tard, dans La Liberté du choix, Friedman cherche à démontrer la supériorité du libéralisme économique sur les autres systèmes économiques.

Milton Friedman a inauguré une pensée économique d'inspiration libérale dont les prescriptions s'opposent de front à celle du keynésianisme. En réponse à la fonction de consommation keynésienne, il développa la théorie du revenu permanent. Avec cette théorie et l'introduction du taux de chômage naturel, Friedman remet en cause le bien-fondé des politiques de relance qui, pour lui, ne peuvent que provoquer de l'inflation contre laquelle il faut lutter. À cette fin, il proposa l'instauration d'un taux constant de croissance de la masse monétaire. Enfin, il réalise un apport important au droit de la concurrence moderne, « chaque décision de l'Autorité de la concurrence, des Cours d'appel ou de la Commission européenne mettant indirectement en balance ses idées ».

Ses idées se diffusèrent progressivement et furent prises en compte par les milieux politiques dans les années 1980, influençant profondément les mouvements conservateurs et libertariens américains. Ses idées sur le monétarisme, la fiscalité, les privatisations et la dérèglementation ont directement ou indirectement inspiré les politiques économiques de nombreux gouvernements à travers le monde, notamment ceux de Ronald Reagan aux États-Unis, de Margaret Thatcher au Royaume-Uni, d'Augusto Pinochet au Chili, de Mart Laar en Estonie, de Davíð Oddsson en Islande et de Brian Mulroney au Canada.

Source : Wikipedia