Menu
Anniversaire CélébritéAnniversaire Célébrité
Nino Ferrer

Nino Ferrer

Chanteur français


Mort à 63 ans
Date de naissance
Date de mort

Il est mort depuis 21 ans et 9 jours

Cause de la mort : suicide

Lieu de naissance
Gênes, Italie Italie
Nationalité : française France
Signe astro
Lion
Signe astro chinois : Chien

Nino Ferrer est le nom de scène d’Agostino Arturo Maria Ferrari, auteur, compositeur et chanteur italien né le à Gênes et mort le à Saint-Cyprien (Lot)).

Né dans un milieu aisé, il passe son enfance en Nouvelle-Calédonie puis en Italie lors de la Seconde guerre mondiale, avant de vivre à Paris où il découvre le jazz lors de son adolescence. Jouant de la contrebasse, il devient un musicien amateur apprécié dans le style New Orleans, accompagnant des musiciens réputés et se produisant dans des clubs d'importance avec les Dixie Cats, groupe qu'il fonde avec un ami, tout en suivant en parallèle des études universitaires pour satisfaire ses parents. À la fin de ses études en 1959, peu enthousiasmé par la carrière d'archéologue, il décide de tenter sa chance en tant que chanteur. Après plusieurs années difficiles, il connaît le succès en 1966 avec la chanson Mirza, un blues teinté d'humour.

Tout en multipliant les succès populaires qui exploitent cette veine humoristique, Nino Ferrer vit mal ce succès qui l'associe à la vague des Yéyés dans laquelle il ne se reconnaît pas. Il s'exile alors en Italie où il découvre le rock progressif. De retour en France en 1971, il ambitionne d'être reconnu comme un auteur compositeur important, à l'instar des vedettes anglo-saxonnes qu'il admire, mais se heurte à l'incompréhension du grand public, et à la logique commerciale de ses différentes maisons de disques, décontenancées par ses changements incessants de style et son caractère colérique.

Après le succès de la chanson Le Sud en 1975, vivant très mal le décalage entre son image publique et ses ambitions personnelles, il finit par rompre avec le showbiz parisien. Sa seconde carrière musicale, qu'il veut éloignée des contraintes commerciales, est un échec. Retiré dans le Quercy blanc, il arrête progressivement la musique pour se consacrer à la peinture. Marqué par le bicentenaire de la Révolution française, il demande et obtient la nationalité française en 1989. À l'occasion de la sortie d'une compilation de ses plus grands succès au début des années 1990, il retrouve la faveur du public, publie de nouveaux albums et réalise de nombreux concerts, avant de se donner la mort en 1998, victime d'un épisode de dépression consécutif au décès de sa mère quelques semaines plus tôt dont il s'estime responsable, alors qu'il était en train d'enregistrer ce qu'il envisageait être son dernier album.

Personnalité colérique et complexe, sensible et romantique, extrêmement exigeant envers lui-même, Nino Ferrer laisse une oeuvre de plus de 200 chansons (pour les versions françaises) aux influences multiples, en grande partie ignorée du grand public, et dont l'importance a été reconnue depuis son décès à travers plusieurs hommages.

Source : Wikipedia