Menu
Anniversaire CélébritéAnniversaire Célébrité
Sergueï Bubka

Sergueï Bubka

Athlète ukrainien


ÂGE 54 ans
Date de naissance
Lieu de naissance
Louhansk, Ukraine Ukraine
Nationalité : ukrainienne Ukraine
Catégorie
Sportifs » Athlètes
Signe astro
Sagittaire
Signe astro chinois : Lapin
Taille

183 cm


Sergueï Bubka (en ukrainien : Сергій Назарович Бубка Serhiï Nazarovytch Boubka ; en russe : Сергей Назарович Бубка, Sergueï Nazarovitch Boubka), est un athlète ukrainien, spécialiste du saut à la perche, né le à Louhansk en URSS (aujourd'hui en Ukraine). Il est nommé Héros d'Ukraine par le président Leonid Koutchma le 4 février 2001.

Il a concouru sous le maillot de l'URSS jusqu'en 1991, puis avec l'Ukraine jusqu'à la fin de sa carrière en 2000. Il faisait partie de l'Équipe unifiée aux Jeux olympiques de Barcelone. Premier athlète à franchir la barre des six mètres, le au stade Jean-Bouin de Paris, il a battu trente-cinq records du monde de la discipline entre 1984 et 1994 (17 fois en extérieur et 18 fois en salle). En vingt années de carrière au plus haut niveau, il a réalisé quarante-six sauts au-delà des 6 m lors de quarante-quatre concours.

Il est l'ancien détenteur du record du monde et du record du monde en salle, détrôné par le Français Renaud Lavillenie sous ses yeux à Donetsk le 15 février 2014.

Il a remporté six fois consécutivement les championnats du monde d'athlétisme (de 1983 à 1997), devenant en 1993 le premier champion du monde ukrainien, et à quatre reprises les championnats du monde en salle. Il est également titré lors des Jeux olympiques de 1988 et des championnats d'Europe de 1986.

Membre du Comité international olympique depuis 1999, où il a notamment conduit la présidence de la commission des athlètes de 2002 à 2008 et fait partie depuis 2013 de la commission exécutive de l'instance internationale, et vice-président de l'IAAF depuis 2007, Sergueï Bubka a siégé au Parlement ukrainien de 2002 à 2006. Il a été membre du Parti des régions et conseiller indépendant de Viktor Ianoukovytch jusqu'en 2014. Il est battu par Sebastian Coe, 115 voix à 92 pour la présidence de l'Association internationale des fédérations d'athlétisme (IAAF) lors du congrès de Pékin, le 19 août 2015, mais il est réélu vice-président lors du même vote.

Source : Wikipedia