Menu
Anniversaire CélébritéAnniversaire Célébrité
Severiano Ballesteros

Severiano Ballesteros

Sportif espagnol


Mort à 54 ans
Date de naissance
Date de mort

Il est mort depuis 7 ans, 7 mois et 8 jours

Cause de la mort : cancer du cerveau

Lieu de naissance
Marina de Cudeyo, Espagne Espagne
Nationalité : espagnole Espagne
Catégorie
Sportifs
Signe astro
Bélier
Signe astro chinois : Coq
Taille

183 cm

Né le même jour : 9/04/1957
André Manoukian

Severiano Ballesteros Sota dit Seve Ballesteros, né à Pedreña (commune de Marina de Cudeyo, Cantabrie) le et mort le dans sa villa de Pedreña est un golfeur espagnol. Considéré comme l'un des golfeurs les plus doués de l'histoire, il a permis de faire connaître le golf en dehors de ses pays traditionnels et historiques. Plusieurs fois numéro 1 mondial entre 1986 et 1989, il a été l'une des figures de proue de ce sport depuis le milieu des années 1970 jusqu'au milieu des années 1990. Il a attiré l'attention dans le monde du golf en 1976, quand à l'âge de 19 ans, il a terminé deuxième au British Open. Membre d'une famille douée en golf, Ballesteros a remporté cinq tournois majeurs entre 1979 et 1988, trois fois le British Open, et le Masters à deux reprises.

Il est également l'un des joueurs qui ont le meilleur pourcentage de points apportés en Ryder Cup (20 points pour 37 matchs disputés contre les États-Unis), compétition où il a constitué l'un des duos les plus célèbres de la compétition avec l'Espagnol José Maria Olazábal. C'est la meilleure équipe de l'histoire de la Ryder Cup avec 11 victoires, 2 défaites et 2 parties partagées pour 15 matchs.

En raison de blessures au dos, Ballesteros a lutté avec force durant les années 1990. En dépit de cela, il a continué à être impliqué dans le golf, créant le Seve Trophy et exploitant une entreprise spécialisée dans la conception de parcours de golf. Finalement, Ballesteros prit sa retraite sportive en 2007 en raison de sa mauvaise forme, et lui fut diagnostiquée une tumeur maligne au cerveau en 2008. En dépit d'informations selon lesquelles Ballesteros ferait un retour sous les projecteurs lors du British Open 2010, suivant les conseils des médecins, il ne fit pas le voyage à St Andrews lors de cette édition.

Source : Wikipedia