Menu
Anniversaire CélébritéAnniversaire Célébrité
Stephen Hawking
Stephen HawkingStephen Hawking

Stephen Hawking

Physicien britannique


Mort à 76 ans
Date de naissance
Date de mort

Il est mort depuis 4 mois et 8 jours

Cause de la mort : maladie de Charcot

Lieu de naissance
Oxford, Angleterre Angleterre
Nationalité : britannique Royaume-Uni
Catégorie
Signe astro
Capricorne

Stephen William Hawking (prononcé [ˈstvən ˈhɔːkɪŋ] ), né le à Oxford et mort le à Cambridge,,, est un physicien théoricien et cosmologiste britannique.

Il a été professeur de mathématiques à l'université de Cambridge de 1980 à 2009, membre du Gonville and Caius College et chercheur distingué du Perimeter Institute for Theoretical Physics. Il est connu pour ses contributions dans les domaines de la cosmologie et la gravité quantique, en particulier dans le cadre des trous noirs. Son succès est également lié à ses ouvrages de vulgarisation scientifique dans lesquels il discute de ses propres théories et de la cosmologie en général, comme le best-seller Une brève histoire du temps (titre original : A Brief History of Time), qui est resté sur la liste des records des best-sellers du Sunday Times pendant 237 semaines consécutives.

La clé des principaux travaux scientifiques de Stephen Hawking à ce jour est fondée, en collaboration avec Roger Penrose, sur l'élaboration des théorèmes des singularités dans le cadre de la relativité générale, et la prédiction théorique que les trous noirs devraient émettre un rayonnement, aujourd'hui connu sous le nom de rayonnement de Hawking (ou parfois rayonnement de Bekenstein-Hawking). Physicien théoricien de renommée mondiale, ses livres et ses apparitions publiques ont fait de lui une célébrité. Il a été membre honoraire de la Royal Society of Arts et membre de l'Académie pontificale des sciences.

Hawking a souffert d'une forme rare – de début précoce et d'évolution lente – de sclérose latérale amyotrophique (SLA) ; sa maladie a progressé au fil des ans et l'a laissé presque complètement paralysé.

Source : Wikipedia