Menu
Anniversaire CélébritéAnniversaire Célébrité
Rudolf Hess

Rudolf Hess

Homme politique allemand


Mort à 93 ans
Date de naissance
Date de mort

Il est mort depuis 32 ans

Cause de la mort : suicide

Lieu de naissance
Alexandrie, Egypte Egypte
Nationalité : allemande Allemagne
Signe astro
Taureau

Rudolf Hess (en allemand Heß, API : [hɛs]) est un homme politique allemand, né le à Alexandrie (Égypte) et mort en détention le à Berlin-Ouest (Allemagne). Compagnon politique indéfectible d'Adolf Hitler depuis le tout début des années 1920, ministre sans portefeuille (Reichsminister ohne Geschäftsbereich) de son gouvernement dès son accession au pouvoir en 1933, alors porté à la direction du parti nazi sous le vocable Stellvertreter des Führers (« adjoint » du Führer en tant que chef du parti nazi), Hess est une personnalité majeure du Troisième Reich jusqu'en 1941, mais dont l'influence est restée limitée.

En 1923, à la suite du putsch de la Brasserie, il est emprisonné avec Hitler et l’aide à rédiger son manifeste politique, Mein Kampf.

Il participe activement en 1935 à la rédaction des lois antisémites de Nuremberg. Le reste du temps, bien que dans le premier cercle de Hitler, il est cantonné à des rôles de représentation.

En , il s'envole secrètement pour l'Écosse, probablement afin de proposer un traité de paix séparée avec le Royaume-Uni, ce en prévision de l’attaque-surprise allemande imminente contre l’Union soviétique, violant le pacte de non-agression qu'elle avait conclu. Mais à son arrivée, comme en Allemagne son départ dans des conditions imprévues est publiquement assimilé à une désertion, sa démarche n'est pas prise au sérieux par les Britanniques : il est arrêté et maintenu en détention jusqu'à la fin de la guerre.

Lorsque le conflit est terminé, il est transféré à Nuremberg pour y être jugé avec les principaux dignitaires du régime déchu : il est reconnu coupable de complot et crime contre la paix, et en conséquence condamné à la prison à vie. Il purge sa peine dans la prison de Spandau à Berlin-Ouest jusqu’en 1987 quand, après quarante-six années de détention et âgé de 93 ans, il est retrouvé pendu dans une maisonnette de jardin qui lui servait de salle de lecture, ceci dans l'enceinte de l'édifice pénitentiaire. Hess est resté le seul occupant de sa prison berlinoise pendant ses vingt-et-une dernières années de vie, mobilisant ainsi pour lui seul des ressources non négligeables chez les puissances occupantes : la prison, désormais vide, est détruite peu après sa mort et les matériaux en sont dispersés en mer du Nord dans le but de décourager toute velléité d’expression de nostalgie nazie.

Source : Wikipedia