Menu
Anniversaire CélébritéAnniversaire Célébrité
anniversaire-celebrite.com
Alexis Pinturault

Alexis Pinturault

Skieur français


ÂGE 30 ans
Date de naissance
Le mercredi
Il est né il y a 30 ans, 6 mois et 2 jours
Lieu de naissance
Moûtiers, France France
Nationalité : française France
Catégorie
Sportifs » Skieurs
Signe astro : Poisson
Signe astro chinois : Chèvre
Taille

180 cm

Alexis Pinturault, né le à Moûtiers (Savoie), est un skieur alpin français polyvalent, troisième athlète de son pays à remporter le classement général de la Coupe du monde, à l'issue de la saison 2020-2021 (vingt-quatre ans après Luc Alphand), recordman français au nombre de victoires et de podiums.

Champion du monde du combiné à Åre en 2019, 37 ans après l'actuel président de la Fédération française de ski, Michel Vion, il est par ailleurs le seul skieur français de l'histoire à avoir remporté le petit globe de cristal du combiné alpin (en 2016, 2017, 2019 et 2020). En comptant ses victoires aux classements du combiné en 2013 et 2014, qui ne délivrait alors pas de globe, il y totalise six victoires en tout, ce qui constitue un record. Il est le skieur français comptant le plus grand nombre de victoires en Coupe du monde (34) et de podiums (71) étant aussi le quatrième skieur alpin de son pays à totaliser trois médailles olympiques, après Henri Oreiller, Jean-Claude Killy et Franck Piccard. Sa polyvalence fait de lui l'un des skieurs les plus complets du circuit de la Coupe du monde. Durant sa carrière, il s'aligne en super G, en slalom géant, en slalom, en parallèle et en combiné.

Également de nationalité norvégienne par sa mère, il est licencié au club des sports de Courchevel. Il remporte le titre de champion du monde junior de slalom géant en 2009 et en 2011, et plusieurs titres lors des championnats de France. Il prend part à la Coupe d'Europe (antichambre de la Coupe du monde), dont il gagne l'édition 2010-2011.

Il débute en Coupe du monde lors de la saison 2008-2009 et signe ses premières victoires en City Event à Moscou, en slalom à Val d'Isère, en combiné à Wengen et en slalom géant à Garmisch-Partenkirchen lors de l'hiver 2012-2013. En 2014, il remporte la médaille de bronze du slalom géant aux Jeux olympiques, puis devient le premier Français depuis Luc Alphand en 1997 à atteindre le podium du classement général de la Coupe du monde. L'année suivante, il remporte le bronze au slalom géant des championnats du monde. Il est champion du monde par équipes en 2017. En remportant sa dix-neuvième victoire en Coupe du monde, le 7 janvier 2017, à l'arrivée du slalom géant d'Adelboden, Alexis Pinturault devient le Français comptant le plus de victoires en coupe du monde, dépassant le total de Jean-Claude Killy.

En 2018, il remporte la médaille d'argent du combiné des Jeux olympiques de Pyeongchang, puis la médaille de bronze en slalom géant. Le 11 février 2019, à Åre, il devient le sixième champion du monde français de combiné alpin. Il remporte ensuite dans ces Mondiaux la médaille de bronze du slalom géant, gagné par Henrik Kristoffersen, sa deuxième après être monté sur la 3e marche du podium en 2015 à Beaver Creek. Il s'impose dans le combiné de Bansko, le 22 février 2019, et remporte son 5e classement de la discipline et son troisième petit globe. Enfin, il remporte le slalom géant des finales de Soldeu, le 16 mars, pour un record personnel (il termine pour la première fois deuxième du classement général de la Coupe du monde) et national, puisqu'il s'agit de la 23e victoire de sa carrière, une de mieux que Carole Merle.

Après la retraite de Marcel Hirscher, Alexis Pinturault fait partie des principaux prétendants à la victoire au classement général de la Coupe du monde, au cours de la saison 2019-2020. À l'occasion de sa 28e victoire, le , où il s'impose dans le combiné alpin d'Hinterstoder, il remporte son quatrième petit globe de cristal de la discipline. La fin de saison tronquée en raison de la pandémie de Covid-19 ne lui permet pas de défendre ses chances face à Aleksander Aamodt Kilde, qui gagne le gros globe en le devançant de 54 points.

En remportant le parallèle de Zürs, le 27 novembre 2020, il obtient sa trentième victoire et devient le premier skieur alpin vainqueur dans six disciplines différentes. Il lutte pour le gros globe de cristal tout au long de l'hiver 2020-2021, et en sort doublement vainqueur, s'adjugeant le classement général après Jean-Claude Killy en 1967 et 1968, et Luc Alphand en 1997, ainsi que le petit globe du slalom géant, 19 ans après Frédéric Covili. Le dénouement a lieu le 20 mars, jour où il fête ses 30 ans, lorsqu'il s'impose dans le dernier slalom géant de la saison à Lenzerheide, sa 18e victoire dans la discipline.

Source : Wikipedia