Menu
Anniversaire CélébritéAnniversaire Célébrité
anniversaire-celebrite.com
Bugsy Siegel

Bugsy Siegel

Gangster américain


Mort à 41 ans
Date de naissance
Le mercredi
Il est né il y a 116 ans, 5 mois et 18 jours
Date de mort
Le vendredi

Il est mort depuis 75 ans, 1 mois et 26 jours

Cause de la mort : assassinat

Lieu de naissance
New York, États-Unis États-Unis
Nationalité : américaine États-Unis
Catégorie
Criminels » Gangsters
Signe astro : Poisson
Signe astro chinois : Cheval
Taille

178 cm

Benjamin Hymen Siegelbaum ( à Brooklyn — à Los Angeles) est un mafieux américain.

Bugsy Siegel fait partie de la Yiddish Connection. Décrit comme beau et charismatique, il est devenu l'un des premiers gangsters célèbres à faire les premières pages des journaux. Il est également un des pionniers du développement du Strip de Las Vegas. Siegel est non seulement influent au sein de la mafia juive mais, comme son ami et associé dans le gangstérisme Meyer Lansky, il a une influence significative au sein de la mafia américaine et du Syndicat national du crime juif et italien. Son surnom Bugsy (qu'il valait mieux ne pas prononcer devant lui), signifiant « le dingue », fait référence à son tempérament sanguin.

Bugsy Siegel est l'un des fondateurs et dirigeants de Murder, Inc. et devient bootlegger pendant la prohibition. Après l'adoption du vingt et unième amendement abrogeant l'interdiction de la consommation et de la vente d'alcool en 1933, il se tourne vers le jeu. En 1936, il quitte New York pour la Californie. Son rôle en tant que gangster (bien qu'il ait finalement dirigé ses propres opérations) est principalement celui d'homme de main et de tueur à gages, connu pour sa propension à la violence et à l'utilisation des armes à feu. En 1941, Siegel est jugé pour le meurtre du gangster Harry Greenberg deux ans plus tôt. Il est acquitté en 1942.

Bugsy Siegel s'intéresse à partir de 1945 à Las Vegas, au Nevada, où il finance et gère certains des tout premiers casinos. Il relaie ainsi l'investisseur du Flamingo Hôtel William R. Wilkerson après que celui-ci a manqué de fonds. Siegel boucle financièrement le projet et supervise les dernières étapes de la construction du Flamingo, qui ouvre le 26 décembre 1946. Mais l'établissement, qui n'est pas terminé, reçoit un mauvais accueil et il est rapidement fermé. Il rouvre en mars 1947, une fois l'hôtel terminé. Siegel n'a pas le temps d'en voir les fruits : trois mois plus tard, le 20 juin 1947, il est abattu au domicile de sa maîtresse Virginia Hill, à Beverly Hills, en Californie.

Source : Wikipedia