Menu
Anniversaire CélébritéAnniversaire Célébrité
anniversaire-celebrite.com
Charles Baudelaire

Charles Baudelaire

Poète français


Mort à 46 ans
Date de naissance
Le lundi
Il est né il y a 200 ans, 1 mois et 2 jours
Date de mort
Le samedi

Il est mort depuis 153 ans, 8 mois et 10 jours

Cause de la mort : syphilis

Lieu de naissance
Paris, France France
Nationalité : française France
Signe astro : Bélier

Charles Baudelaire, né le à Paris et mort dans la même ville le , est un poète français.

« Dante d’une époque déchue » selon le mot de Barbey d’Aurevilly, « tourné vers le classicisme, nourri de romantisme », à la croisée entre le Parnasse et le symbolisme, chantre de la « modernité », il occupe une place considérable parmi les poètes français pour un recueil certes bref au regard de l’œuvre de son contemporain Victor Hugo (Baudelaire s’ouvrit à son éditeur de sa crainte que son volume ne ressemblât trop à une plaquette…), mais qu’il aura façonné sa vie durant : Les Fleurs du mal.

Au cœur des débats sur la fonction de la littérature de son époque, Baudelaire détache la poésie de la morale, la proclame tout entière destinée au Beau et non à la Vérité. Comme le suggère le titre de son recueil, il a tenté de tisser des liens entre le mal et la beauté, le bonheur fugitif et l’idéal inaccessible (À une Passante), la violence et la volupté (Une martyre), mais aussi entre le poète et son lecteur (« Hypocrite lecteur, mon semblable, mon frère ») et même entre les artistes à travers les âges (Les Phares). Outre des poèmes graves (Semper Eadem) ou scandaleux (Delphine et Hippolyte), il a exprimé la mélancolie (Mœsta et errabunda), l’horreur (Une charogne) et l’envie d’ailleurs (L’Invitation au voyage) à travers l’exotisme.

Source : Wikipedia 
Il n'est pas de plaisir plus doux que de surprendre un homme en lui donnant plus qu'il n'espère.
Les enfants témoignent par leurs jeux de leur grande faculté d'abstraction et de leur haute puissance imaginative. Ils jouent sans joujoux.
Il y a dans l'acte d'amour une grande ressemblance avec la torture ou avec une opération chirurgicale.
Le dandy doit aspirer à être sublime sans interruption. Il doit vivre et dormir devant un miroir.
C'est la mort qui console, hélas ! et qui fait vivre.
Horloge ! Dieu sinistre, effrayant, impassible, dont le doigt nous menace et nous dit : "Souviens-toi" !
Il n'existe que trois êtres respectables : le prêtre, le guerrier, le poète. Savoir, tuer et créer.
La fidélité est un vice de pauvre.
Dieu est un scandale. Un scandale qui rapporte.