Menu
Anniversaire CélébritéAnniversaire Célébrité
anniversaire-celebrite.com
Erwin Rommel

Erwin Rommel

Militaire allemand


Mort à 52 ans
Date de naissance
Le dimanche
Il est né il y a 132 ans, 7 mois et 10 jours
Date de mort
Le samedi

Il est mort depuis 79 ans, 8 mois et 11 jours

Cause de la mort : suicide forcé

Lieu de naissance
Heidenheim, Allemagne Allemagne
Nationalité : allemande Allemagne
Signe astro : Scorpion

Erwin Rommel est un célèbre officier allemand, Generalfeldmarschall de la Wehrmacht au cours de la Seconde Guerre mondiale, né le à Heidenheim et mort le à Herrlingen, par suicide contraint à la suite de l'attentat du 20 juillet 1944 contre Hitler.

Officier pendant plus de trente ans, sa carrière se déroule dans l'armée de terre allemande, notamment dans les divisions blindées, au service des régimes qui se succèdent alors : l'Empire allemand (1871-1918), la république de Weimar (1918-1933) et le Troisième Reich à partir de 1933. N'ayant pas été affecté sur le front de l'Est au cours de la Seconde Guerre mondiale, il est réputé être un des rares généraux du Troisième Reich à ne pas avoir commis de crime de guerre ou de crime contre l'humanité,.

En mai 1940, à la tête de la 7e Panzerdivision, Rommel est un des généraux qui réalisent la percée de Sedan à travers les Ardennes et la Meuse, au début de la bataille de France, manœuvre qui permet à l'armée allemande d'atteindre Paris dès le 14 juin et d'obtenir un armistice du chef du gouvernement français, le maréchal Pétain, le 22. De 1941 à 1943, il dirige le corps expéditionnaire allemand en Afrique du Nord, l'Afrikakorps, acquérant alors le surnom de « Renard du Désert », attribué aussi bien par ses compatriotes que par ses adversaires. Affecté en 1944 au groupe d'armées stationné en France, en Belgique et aux Pays-Bas comme responsable des fortifications, il améliore le mur de l'Atlantique et est présent au moment du débarquement des Alliés en Normandie le 6 juin 1944, jusqu'au mitraillage de sa voiture le 17 juillet et à son évacuation sanitaire.

Au début de 1944, alors que la situation militaire se détériore, un certain nombre d'officiers de la Wehrmacht décident d'assassiner Hitler afin de sauver l'Allemagne. Rommel ne participe pas à la conspiration, mais il se trouve en contact avec certains des conspirateurs. Après l'attentat du 20 juillet 1944, auquel Hitler survit, les représailles de la SS (RSHA, Gestapo) sont implacables : des officiers sont pendus en grand nombre. Rommel, qui a été blessé le 17 juillet sur le front de Normandie, est en convalescence chez lui lorsque des émissaires du haut commandement l'informent qu'il a été autorisé à se suicider pour éviter de pires sanctions. Déclaré mort d’un problème cardiovasculaire, il bénéficie de funérailles nationales à Ulm, au cours desquelles son collègue Gerd von Rundstedt prononce son éloge funèbre.

Admirateur de Hitler jusqu'à ses derniers jours selon certains historiens[Lesquels ?], il a cependant utilisé le régime nazi pour arriver au sommet de la hiérarchie militaire, tandis que la propagande du pouvoir a su exploiter son image d'officier allemand exemplaire issu du peuple.

Source : Wikipedia