Menu
Anniversaire CélébritéAnniversaire Célébrité
anniversaire-celebrite.com
Fiodor Dostoïevski
Né il y a 200 ans le 11/11/2021

Fiodor Dostoïevski

Écrivain russe


Mort à 59 ans
Date de naissance
Le dimanche
Il est né il y a 199 ans, 11 mois et 5 jours
Date de mort
Le mercredi

Il est mort depuis 140 ans, 8 mois et 7 jours

Cause de la mort : épilepsie

Lieu de naissance
Moscou, Russie Russie
Nationalité : russe Russie
Signe astro : Scorpion

Fiodor Mikhaïlovitch Dostoïevski (en russe : Фёдор Михайлович Достоевский, [ˈfʲɵdər mʲɪˈxajləvʲɪtɕ dəstɐˈjɛfskʲɪj] ) est un écrivain russe, né à Moscou le 30 octobre 1821 ( dans le calendrier grégorien) et mort à Saint-Pétersbourg le 28 janvier 1881 ( dans le calendrier grégorien). Considéré comme l'un des plus grands romanciers russes, il a influencé de nombreux écrivains et philosophes.

Après une enfance difficile, il fréquente une école d'officiers et se lie avec les mouvements progressistes pétersbourgeois. Arrêté en avril 1849, il est condamné à mort. Après un simulacre d'exécution, il est finalement déporté dans un bagne de Sibérie pendant quatre ans. Redevenu sous-lieutenant, il démissionne de l'armée en 1859 et s'engage complètement dans l'écriture. Épileptique, joueur couvert de dettes et d'un caractère sombre, Dostoïevski fuit ses créanciers et mène une vie d'errance en Europe au cours de laquelle il abandonne toute foi dans le socialisme et devient un patriote convaincu de l'Empire russe.

Écrivain admiré après la publication de Crime et Châtiment (1866) et de L'Idiot (1869), l'auteur publie ensuite ses deux œuvres les plus abouties : Les Démons (1871) et Les Frères Karamazov (1880).

Les romans de Dostoïevski sont parfois qualifiés de « métaphysiques », tant la question angoissée du libre arbitre et de l'existence de Dieu est au cœur de sa réflexion, tout comme la figure du Christ. Ses œuvres ne sont pas des « romans à thèse », mais des romans où s'opposent de façon dialectique des points de vue différents avec des personnages qui se construisent eux-mêmes, au travers de leurs actes et de leurs interactions sociales. Dostoïevski chemine ainsi principalement sur différents thèmes de la nature humaine et de la condition humaine.

Source : Wikipedia 
Ne s'émerveiller de rien est beaucoup plus bête que s'émerveiller de tout.
L'homme n'a fait qu'inventer Dieu pour vivre sans se tuer : voilà le résumé de l'histoire universelle jusqu'à ce moment.
Si Dieu n'existe pas, tout est permis.
Rien n'est plus facile que de dénoncer un être abject, rien n'est plus difficile que de le comprendre
Il n'y a pas de péché sur la Terre pourvu que Dieu ne pardonne à celui qui se repent sincèrement. L'homme ne peut pas commettre de péché capable d'épuiser l'amour infini de Dieu.
Le plus intelligent de tous, à mon avis, c'est celui qui au moins une fois par mois se traite lui-même d'imbécile.
Le Français est rarement aimable de premier jet ; on dirait toujours qu'il est aimable par ordre, par calcul.
Il n'y a qu'une chose que les hommes préfèrent à la liberté, c'est l'esclavage.
La civilisation a rendu l'homme sinon plus sanguinaire, en tout cas plus ignoblement que jadis.