Menu
Anniversaire CélébritéAnniversaire Célébrité
anniversaire-celebrite.com
Gérard de Nerval

Gérard de Nerval

Poète français


Mort à 46 ans
Date de naissance
Le dimanche
Il est né il y a 214 ans, 1 mois et 6 jours
Date de mort
Le vendredi

Il est mort depuis 167 ans, 5 mois et 2 jours

Cause de la mort : suicide

Lieu de naissance
Paris, France France
Nationalité : française France
Signe astro : Gémeaux

Gérard Labrunie, dit Gérard de Nerval, est un écrivain et un poète français, né le à Paris, ville où il est mort le . Figure majeure du romantisme français, il est essentiellement connu pour ses poèmes et ses nouvelles, notamment son ouvrage Les Filles du feu, recueil de nouvelles (la plus célèbre étant Sylvie), son recueil de sonnets (Les Chimères, dont le célébrissime El Desdichado, placé sous le signe du Soleil noir de la Mélancolie) publié en 1854 et sa nouvelle poétique Aurélia publiée en 1855. Une autre de ses œuvres majeures est le Voyage en Orient (1851), où l'auteur nous donne sa vision de l'Orient et, en particulier, de l'Afrique du Nord.

Source : Wikipedia 
Je ne dis pas qu'une femme ne puisse avoir un caprice pour son mari, car, après tout, c'est un homme.
Le sommeil occupe le tiers de notre vie. Il est la consolation des peines de nos journées ou la peine de leurs plaisirs ; mais je n'ai jamais éprouvé que le sommeil fût un repos.
La patience était la plus grande des vertus des initiés antiques.
L'avenir est un fantôme aux mains vides qui promet tout et qui n'a rien.
Rien n'est indifférent, rien n'est impuissant dans l'univers ; un atome peut tout dissoudre, un atome peut tout sauver !
Le dernier mot de la liberté, c'est l'égoïsme.
Le premier qui compara la femme à une rose était un poète, le second un imbécile.
Notre passé et notre avenir sont solidaires. Nous vivons dans notre race et notre race vit en nous.
J'ai goût des homards qui sont tranquilles, sérieux, savent les secrets de la mer, n'aboient pas.