Menu
Anniversaire CélébritéAnniversaire Célébrité
anniversaire-celebrite.com
Jacques II de Chabannes de La Palice

Jacques II de Chabannes de La Palice

Militaire français


Mort vers 55 ans
Date de naissance
Date de mort
Le mardi

Il est mort depuis environ 497 ans
Lieu de naissance
Lapalisse, France France
Nationalité : française France
Catégories
Militaires
Éponymes

Jacques II de Chabannes, dit Jacques de La Palice, seigneur de La Palisse, de Dompierre-sur-Besbre, de Pacy, de Châtelperron, de Montaigu-le-Blin, de Lenax et de Liernolles,de Rigny, de Chezelles, de Chavroches en Bourbonnais, de La Foresterie en Anjou, de Montmirail et d'Authon en Perche-Gouet, de Vandenesse en Nivernais, de Bourg-le-Comte et de Céron en Brionnais, engagiste de la seigneurie royale de Semur-en-Brionnais, de Famechon -sous- Poix en Picardie, de La Guillotière en Lyonnais, etc...est né vers 1463 au château de Montaigu-le-Blin dans le Bourbonnais et mort le lors de la bataille de Pavie, au cours de la sixième guerre d'Italie (1521-1525), était un gentilhomme de la Maison du Roi où il sert à la cour d'abord comme simple Page avant de devenir écuyer. Il est un officier français, qui a été successivement chambellan, conseiller du roi, grand maître de France, Gouverneur de Milan , Maréchal de France , Grand veneur de France , Grand Maître de Eaux et Forêts du Languedoc & Gouverneur de Lyon.

Il sert trois rois de France, Charles VIII, Louis XII et François Ier, et participe à toutes les guerres d'Italie de cette période. L'historiographe de Louis XII, Jehan d'Authon, le qualifie dans ses Annales de « second Hector ». Dans plusieurs ouvrages de biographies, notamment celle de Louis-Gabriel Michaud au XIXe, il est considéré comme « l'un des plus grands capitaines de son temps ».

Depuis le XVIIIe siècle, le nom de ce soldat est associé au terme péjoratif de « lapalissade », à la suite de l'interprétation erronée d'un quatrain écrit en son honneur. Cette chanson née d'un jeu d'esprit du poète dijonnais Bernard de La Monnoye resta très populaire à partir du XVIIIe siècle.

Source : Wikipedia