Menu
Anniversaire CélébritéAnniversaire Célébrité
John Dillinger

John Dillinger

Criminel américain


Mort à 31 ans
Date de naissance
Il est né il y a 117 ans, 5 mois et 13 jours
Date de mort

Il est mort depuis 86 ans, 4 mois et 13 jours

Cause de la mort : coup de feu

Lieu de naissance
Indianapolis, États-Unis États-Unis
Nationalité : américaine États-Unis
Catégorie
Criminels
Signe astro : Cancer
Signe astro chinois : Lapin
Taille

170 cm

John Dillinger, (prononcé en allemand : [Dillɪŋɐ]) né le à Indianapolis et mort le à Chicago, est un gangster et braqueur de banques américain de la Grande Dépression.

Son gang braqua deux douzaines de banques et quatre commissariats de police. Il s'évada deux fois de prison et fut également accusé (sans être condamné) du meurtre d'un policier d'East Chicago qu'il avait abattu après que celui-ci eut tiré sur son gilet pare-balle durant une fusillade. Il est parfois comparé à un « Robin des Bois » par certains auteurs,.

Durant les années 1933-34, Dillinger fut le criminel le plus populaire de la Grande Dépression, y compris par rapport à des criminels plus violents tels que Bonnie et Clyde, Ma Barker, Baby Face Nelson ou Pretty Boy Floyd. Ces gangsters monopolisèrent les gros titres de la presse américaine et captivèrent les lecteurs de tabloïds de 1931 à 1935. Les articles de presse étaient pimentés par des récits exagérés sur la bravoure de Dillinger, son audace et sa personnalité haute en couleur. Cette période engendra parallèlement le développement et le perfectionnement des techniques d'enquête du FBI. En effet, le gouvernement ayant ordonné une intervention fédérale, J. Edgar Hoover put développer un FBI (alors appelé BOI pour Bureau of Investigation) mieux structuré, avec des méthodes d'enquête efficaces contre le crime organisé. Hoover utilisa ainsi Dillinger et son gang dans sa campagne pour lancer le FBI et conserver sa direction.

Après avoir échappé à la police dans quatre États et durant près d'un an, Dillinger, blessé, retourna brièvement à la maison de son père pour se soigner. De retour à Chicago en , il trouva refuge dans un bordel tenu par Ana Cumpănaş. Attirée par la prime et la promesse de pouvoir rester légalement aux États-Unis, elle finit par prévenir les autorités. Le , la police et la « Division of Investigation » (FBI) encerclèrent le cinéma Biograph Theater. Les agents fédéraux, dirigés par Melvin Purvis et Samuel P. Cowley, voulurent arrêter Dillinger alors qu'il sortait de la séance. Mais il sortit une arme et tenta de fuir, et fut abattu de quatre balles.

Source : Wikipedia