Menu
Anniversaire CélébritéAnniversaire Célébrité
anniversaire-celebrite.com
Luc Montagnier

Luc Montagnier

Biologiste français


Mort à 89 ans
Date de naissance
Le jeudi
Il est né il y a 91 ans, 7 mois et 30 jours
Date de mort
Le mardi

Il est mort depuis 2 ans, 2 mois et 9 jours
Lieu de naissance
Chabris, France France
Nationalité : française France
Signe astro : Lion
Signe astro chinois : Singe

Luc Montagnier, né le à Chabris (Indre) et mort le à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), est un biologiste virologue français.

Entré au Centre national de la recherche scientifique (CNRS) en 1960, dont il devient plus tard directeur de recherche émérite, il est professeur à l’Institut Pasteur, où il dirige l’unité d’oncologie virale de 1972 à 2000, professeur et directeur du Centre de biologie moléculaire et cellulaire au Queens College de l'université de la ville de New York, avant de prendre la direction d'un institut de recherche à l'université Jiao-tong de Shanghai. Il est membre de l'Académie des sciences et de l'Académie nationale de médecine.

Avec Françoise Barré-Sinoussi et Harald zur Hausen, il reçoit le prix Nobel de physiologie ou médecine de 2008, pour la découverte, en 1983, du virus de l'immunodéficience humaine (VIH) responsable du syndrome d'immunodéficience acquise (sida). Son rôle dans la découverte de ce rétrovirus est cependant discuté.

À partir de la fin des années 2000, il multiplie les prises de positions sans rapport avec son domaine de connaissances et dépourvues de tout fondement scientifique. Il défend notamment les théories de la « mémoire de l'eau » de Jacques Benveniste ainsi que de la téléportation de l'ADN, et prend position contre les vaccins. Les sceptiques disent qu'il est atteint de la « maladie du Nobel » (qui consiste, pour un prix Nobel à se mettre à travailler sur des sujets dans lesquels il n'a aucune compétence ou bien sur des théories pseudo-scientifiques). Ces prises de position l'ont amené à être marginalisé par la communauté scientifique.

Source : Wikipedia