Menu
Anniversaire CélébritéAnniversaire Célébrité
anniversaire-celebrite.com
Mengistu Haile Mariam

Mengistu Haile Mariam

Homme politique ethiopien


ÂGE 85 ans
Date de naissance
Le vendredi
Il est né il y a 85 ans, 1 mois et 12 jours
Lieu de naissance
Éthiopie Éthiopie
Nationalité : ethiopienne Éthiopie
Signe astro : Gémeaux
Signe astro chinois : Buffle

Mengistu Haile Mariam (ge'ez : መንግስቱ ኃይለ ማርያም), né le en Éthiopie, est un officier et homme d'État éthiopien, lieutenant-colonel, chef de l'État de 1977 à 1991, qualifié de dictateur.

Il est à la tête du Derg à partir de . Cette junte militaire prend le pouvoir durant la révolution éthiopienne de 1974 et abolit le système féodal. Mengistu chasse ses rivaux du pouvoir du Derg et s'impose comme dictateur, tentant de moderniser l'économie féodale éthiopienne par le biais de politiques inspirées par les marxisme-léninisme telles que la nationalisation et la redistribution des terres. Sa consolidation sanglante du pouvoir de 1977-1978 est connue sous le nom de Terreur rouge éthiopienne, une répression brutale contre les groupes d'opposition et des civils à la suite d'une tentative d'assassinat manquée par le Parti révolutionnaire du peuple éthiopien (PRPE) en , après que ceux-ci ont ignoré l'invitation du Derg à rejoindre l'union des partis socialistes.

Au cours de la lutte contre ce conflit interne, l'Éthiopie est menacée à la fois par une invasion somalienne et par la campagne de guérilla du Front populaire de libération de l'Érythrée, qui réclame l'indépendance de l'Érythrée. La guerre de l'Ogaden de 1977-1978 sur une région frontalière controversée avec la Somalie a été marquée par le rôle important que les alliés soviétique et cubain de Mengistu ont joué pour assurer la victoire de l'Ethiopie. La famine catastrophique de 1983-1985 est ce qui a attiré le plus l'attention sur son régime sur la scène internationale.

Après la défaite de l'armée éthiopienne devant le Front démocratique révolutionnaire du peuple éthiopien en mai 1991, Mengistu se réfugie au Zimbabwe, sous la protection de Robert Mugabe. Son départ met brutalement fin à la guerre civile éthiopienne. Mengistu Haile Mariam vit toujours à Harare au Zimbabwe. Il a été condamné pour génocide par contumace à la réclusion à perpétuité, puis, en appel, à mort le .

Son régime est estimé responsable de la mort de 1,2 à 2 millions d'Éthiopiens,,.

Source : Wikipedia