Menu
Anniversaire CélébritéAnniversaire Célébrité
anniversaire-celebrite.com
Patrick Poivre d'Arvor
Patrick Poivre d'ArvorPatrick Poivre d'ArvorPatrick Poivre d'Arvor

Patrick Poivre d'Arvor

Journaliste français


ÂGE 76 ans
Date de naissance
Le samedi
Il est né il y a 76 ans, 7 mois et 2 jours
Lieu de naissance
Reims, France France
Nationalité : française France
Signe astro : Vierge
Signe astro chinois : Cochon
Taille

184 cm

Née le même jour : 20/09/1947
Isabelle Balkany

Célébrités liées


Claire Chazal
Claire Chazal

(ex-compagne)

Patrick Poivre d'Arvor, Patrick Poivre de son vrai nom, et souvent désigné par ses initiales PPDA, né le à Reims (Marne), est un présentateur de télévision et de radio, journaliste et écrivain français.

Il diversifie ses missions initiales à la radio en étant tour à tour reporter, présentateur de journal ou de la revue de presse, animateur, éditorialiste et polémiste.

À la télévision, il est le présentateur-vedette du Journal de 20 heures d'Antenne 2 de 1976 à 1983, puis du Journal de 20 heures de TF1 de 1987 à 2008. Il inspire la création, en 1988, du personnage de PPD, la marionnette centrale de l'émission de Canal+ Les Guignols de l'info.

Durant sa carrière, il publie une soixantaine d'ouvrages, dont une vingtaine de romans. Il en coécrit certains, notamment avec son frère Olivier Poivre d'Arvor.

À partir de 2021, une série de témoignages médiatiques et de dépôts de plaintes l'accusent d'agressions sexuelles et de viols pendant des décennies en ayant usé de son autorité, provoque une affaire PPDA. Ce qui conduit à son retrait de la chaîne France 5. Au total, un collectif de quatre-vingt-dix femmes témoignent contre lui, soit devant la presse, soit devant la justice. Parmi elles, quarante-cinq femmes portent plainte, dont la moitié pour viol, avec deux mineures concernées au moment des faits allégués. Les témoignages se multiplient après que les premières ont été classées sans suite, notamment pour prescription, et que Patrick Poivre d'Arvor a porté plainte à son tour pour dénonciation calomnieuse. En 2022, la justice annule les effets des classements sans suite, en invoquant la sérialité des faits. En 2023, il est mis en examen pour la première fois.

Source : Wikipedia