Menu
Anniversaire CélébritéAnniversaire Célébrité
Robert Pirès

Robert Pirès

Footballeur français


ÂGE 45 ans
Date de naissance
Lieu de naissance
Reims, France France
Nationalité : française France
Catégorie
Sportifs » Footballeurs
Signe astro
Scorpion
Signe astro chinois : Buffle
Taille

185 cm


Robert Pirès, né le à Reims, est un footballeur international français évoluant au poste de milieu offensif des années 1990 à 2010.

À la fois dribbleur et passeur et doté d'une bonne « patte » gauche, il débute sa formation à Reims et rejoint le Football club de Metz, où il passe six saisons mais remporte une seule compétition, la Coupe de la Ligue en 1996. La même année, il gagne le Trophée UNFP du meilleur espoir de la Ligue 1. Robert s'engage à l'été après la Coupe du Monde 1998 et devient le nouveau meneur de l'Olympique de Marseille et atteint la finale de la Coupe UEFA en 1999.

Considéré comme l'un des meilleurs joueurs de l'histoire avec Arsenal FC, il s'impose en remportant deux titres de Championnat d'Angleterre en 2002 et 2004 et deux Coupe nationaux en 2003 et 2005. En tant que titre individuel, Il se distingue en remportant le Footballeur de l'année de la FWA en 2002, décernée au meilleur joueur de l'année dans les compétitions anglaises, et gagne également le Onze de Bronze en 2001 par le magazine français Onze Mondial, récompensant les meilleurs joueurs en Europe. Sa dernière année, il atteint la finale de la Ligue des Champions de l'UEFA en 2006. Par la suite, il signe avec le Villarreal, Aston Villa et le FC Goa en Inde ou il s’achève sa carrière en 2016.

Avec l'Équipe de France, il remporte la Coupe du monde 1998, le Championnat d'Europe 2000 et les Coupe des Confédérations en 2001 (meilleur joueur et meilleur buteur) et 2003. Il devient le meilleur buteur français de l'histoire en Coupe des Confédérations (5 buts). Il n'évite pas l'échec à l'Euro 2004 en perdant en quart de finale contre la Grèce. Pirès joue sa dernière sélection en octobre 2004 et rate le mondial. Déjà privé de la Coupe du monde 2002 en Asie sur une lourde blessure, il rate la Coupe du monde 2006 en Allemagne où l'équipe de France ira jusqu'en finale.

Source : Wikipedia