Menu
Anniversaire CélébritéAnniversaire Célébrité
anniversaire-celebrite.com
 Scanderbeg

Scanderbeg

Militaire albanais


Mort à 62 ans
Date de naissance
Le lundi
Il est né il y a 616 ans, 8 mois et 18 jours
Date de mort
Le vendredi

Il est mort depuis 554 ans et 7 jours

Cause de la mort : paludisme

Lieu de naissance
Krujë, Albanie Albanie
Nationalité : albanaise Albanie
Catégorie
Militaires
Signe astro : Taureau

Georges Castriote (en albanais : Gjergj Kastrioti), plus connu sous le nom de Scanderbeg (en turc ottoman : اسکندر بگ, et en turc moderne : İskender Bey), né le à Croïa et mort le à Lezhë, est un seigneur albanais du XVe siècle, considéré comme le héros national albanais pour sa résistance à l'Empire ottoman.

Le père de Scanderbeg était le seigneur albanais Jean (Gjon) Castriote et sa mère Vojsava, une princesse fille du Seigneur de Pollog (Macédoine du Nord actuelle), Dominicus alias Moncinus, lié à la famille Muzaka,. Son père, seigneur de la moyenne Albanie, avait été obligé par les Ottomans de payer un tribut à l'Empire. Pour s'assurer de la loyauté de ses dirigeants régionaux, le sultan avait l'habitude de prendre leurs enfants en otage et de les élever à la cour ottomane. En 1413, Georges Castriote et ses trois frères furent emmenés par le Sultan turc, Mehmet I. Il suivit l'école militaire de l'Empire ottoman, avec le futur sultan Murad II, qui monte sur le trône en 1421, après la mort de son père, Mehmet I. Le sultan Murad II lui confie de hautes charges militaires. Skanderbeg remporta plusieurs victoires militaires en Asie, agrandissant l'Empire pour le compte des Turcs. Après la mort de son père, le prince Gjon, le Sultan, au lieu de lui conférer le titre paternel, occupe l'Albanie et installe un gouverneur à Croïa. Skanderbeg déclare son indépendance le , hissant son drapeau rouge à l'aigle noir. Skanderbeg, ayant rejeté l'islam et l'Empire ottoman, devient défenseur de son pays et de la chrétienté dans les Balkans et l'Europe.

Le surnom de Skanderbeg est d'origine turque : les Ottomans l'appellent Iskander Bey, c'est-à-dire « prince Alexandre », en référence à ses talents de chef militaire qui leur évoquent Alexandre le Grand. Par translittération, ce surnom est devenu Skënderbeu en albanais et Skanderbeg dans la plupart des langues européennes.

Source : Wikipedia