Menu
Anniversaire CélébritéAnniversaire Célébrité
Teddy Riner

Teddy Riner

Judoka français


ÂGE 31 ans
Date de naissance
Il est né il y a 31 ans, 6 mois et 12 jours
Lieu de naissance
Abymes, Guadeloupe Guadeloupe
Nationalité : française France
Catégorie
Sportifs » Judokas
Signe astro : Bélier
Signe astro chinois : Serpent
Taille

204 cm

Teddy Riner, né le aux Abymes en Guadeloupe, est un judoka et animateur français évoluant dans la catégorie des plus de 100 kg (poids lourds), détenteur d'un record de dix titres de champion du monde, champion olympique à Londres en 2012 et à Rio de Janeiro en 2016, médaillé de bronze à Pékin en 2008, quintuple champion d'Europe. Il a été nommé Ambassadeur de bonne volonté de l'UNICEF en 2018.

Il est le porte-drapeau de l'équipe de France aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro en 2016, où il remporte sa deuxième médaille d'or olympique face au Japonais Hisayoshi Harasawa, devenant alors le judoka le plus titré de l'histoire et renouvelle ainsi sa suprématie dans le domaine du judo.

Révélé dès 2006, par un titre européen et mondial junior, il confirme dès l'année suivante en devenant le plus jeune champion d'Europe en poids lourds et le plus jeune champion du monde masculin.

Droitier et ayant un grand gabarit par rapport à la moyenne des judokas de sa catégorie (2,04 m et 139 kg), il remporte ses titres mondiaux consécutivement en « poids lourds » à Rio de Janeiro en 2007, à Rotterdam en 2009, à Tokyo en 2010, à Paris en 2011, à Rio de Janeiro en 2013, à Tcheliabinsk en 2014, à Astana en 2015, à Budapest en 2017, ainsi qu'en « toutes catégories » à Levallois-Perret en 2008 et à Marrakech en 2017.

Teddy Riner n'enregistre durant sa carrière que trois défaites en championnat international élite : les deux premières sont concédées au 3e tour de la compétition poids lourds des Jeux olympiques de 2008 face à Abdullo Tangriev avant d'obtenir la médaille de bronze, et le pour le titre « toutes catégories » des mondiaux de Tokyo face à Daiki Kamikawa avant une période d'invincibilité qui dure près de dix ans. Entre son deuxième titre olympique à Rio 2016 et sa neuvième victoire mondiale en Hongrie un an plus tard, Teddy Riner ne dispute pas un seul combat en compétition. Le , il s'adjuge en toutes catégories son dixième titre planétaire. Il ne dispute aucune compétition entre le et le , date à laquelle il effectue son retour à Montréal où il s'impose avant de poursuivre dans le Grand Slam de Brasilia en octobre pour parvenir à 152 victoires consécutives. Avec comme objectif un troisième titre olympique en 2020, Il se déclare prêt à continuer sa carrière sportive jusqu'aux Jeux olympiques de Paris en 2024. Le , après 154 victoires consécutives dont les 2 dernières ce même jour, Teddy Riner perd son premier combat depuis 2010 lors du Grand Chelem à Paris contre le Japonais Kokoro Kageura.

Il commence le judo dans le 19e arrondissement de Paris, dans le gymnase Simon Bolivar, sur l'avenue du même nom, dans le quartier de Belleville. Il est ensuite formé au Paris judo qui devient Lagardère Paris Racing, il évolue par la suite au Levallois Sporting Club avant de rejoindre le Paris Saint-Germain en . Successeur de David Douillet comme tête d'affiche du judo français (qu'il dépasse en nombre de titres toutes compétitions confondues, hormis les Jeux olympiques où ils ont tous deux une médaille de bronze et deux médailles d'or, acquises dans ce même ordre), et faisant partie des sportifs les plus populaires de son pays, il répond favorablement à de nombreuses sollicitations médiatiques et publicitaires depuis son premier titre européen.

Source : Wikipedia