Menu
Anniversaire CélébritéAnniversaire Célébrité
Vladimir Nabokov

Vladimir Nabokov

Ecrivain russe


Mort à 78 ans
Date de naissance
Il est né il y a 121 ans, 7 mois et 1 jour
Date de mort

Il est mort depuis 43 ans, 4 mois et 21 jours

Cause de la mort : maladie respiratoire

Lieu de naissance
Saint-Pétersbourg, Russie Russie
Nationalité : russe Russie
Catégorie
Ecrivains
Signe astro : Taureau

Vladimir Vladimirovitch Nabokov (en russe : Владимир Владимирович Набоков ) est un écrivain américain d'origine russe né le 10 avril 1899 ( dans le calendrier grégorien) à Saint-Pétersbourg (Russie) et mort le à Lausanne (Suisse).

Romancier, nouvelliste, poète, mais aussi traducteur et critique littéraire, Vladimir Nabokov est considéré comme l'un des auteurs les plus importants de la littérature du XXe siècle. Acclamé de son vivant aussi bien par la critique que par le public, ses livres sont traduits dans le monde entier et se sont vendus à plusieurs dizaines de millions d'exemplaires. Une grande partie de sa célébrité est due à son roman Lolita, qui provoqua censure et scandale à sa sortie en 1955, régulièrement cité comme l'un des chefs-d’œuvre de la littérature moderne.

Issu d'une famille cultivée et libérale de l'aristocratie pétersbourgeoise, contrainte de fuir la Révolution bolchevique, Nabokov séjourne d'abord en Europe dans l'entre-deux-guerres, où il publie ses premiers romans en russe, puis s'installe durablement aux États-Unis à partir de 1940. Pour subvenir aux besoins de sa famille, il enseigne la littérature européenne dans plusieurs universités, avant de connaître un succès international avec Lolita. Au sommet de sa gloire, l'écrivain termine sa vie dans un palace suisse, sur les rives du Lac Léman, sans cesser son importante production littéraire.

Parfaitement trilingue (russe, anglais et français), Nabokov publie tout d'abord des nouvelles et romans dans sa langue maternelle. Machenka (1926), La Défense Loujine (1930), Le Guetteur (1930) ou Le Don (1938) évoquent, au travers d'histoires imaginaires, son déracinement forcé, la mélancolie de l'exil ou le quotidien de la communauté russe émigrée en Allemagne. La deuxième partie de sa carrière d'écrivain, en anglais, accentue ses obsessions pour le déplacement, les paysages et les souvenirs d'une enfance idéalisée, à jamais perdue. Outre Lolita, Nabokov publie d'autres ouvrages importants, dont Feu pâle (1962) et Ada ou l'Ardeur (1969), monument littéraire et apogée du style de l'écrivain. Il est aussi l'auteur de plusieurs traductions, dont celle en anglais d'Eugène Onéguine de Pouchkine, ainsi que d'un livre de souvenirs intitulé Autres rivages (1951).

Source : Wikipedia