Menu
Anniversaire CélébritéAnniversaire Célébrité
Alexandre Soljenitsyne
Alexandre SoljenitsyneAlexandre Soljenitsyne

Alexandre Soljenitsyne

Ecrivain russe


Mort à 89 ans
Date de naissance
Date de mort

Il est mort depuis 10 ans, 1 mois et 23 jours

Cause de la mort : insuffisance cardiaque

Lieu de naissance
Kislovodsk, Russie Russie
Nationalité : russe Russie
Catégorie
Ecrivains
Signe astro
Sagittaire
Signe astro chinois : Cheval

Alexandre Issaïevitch Soljenitsyne, parfois en français Soljénitsyne (en russe : Александр Исаевич Солженицын, ISO 9 : Aleksandr Isajevič Solženicyn), né le 28 novembre 1918 ( dans le calendrier grégorien) à Kislovodsk et mort le à Moscou, est un écrivain russe et dissident soviétique.

Cet enfant d'une famille modeste fait de brillantes études. Grandissant sous le régime communiste, il adhère à son idéologie. Lorsque commence la guerre contre l'Allemagne en 1941, il rejoint l'armée puis une école d'artillerie. Promu officier, il fait preuve d'une conduite exemplaire au front et est décoré. Cependant, il est arrêté pour avoir critiqué Staline dans un échange de lettres avec un ami, et est condamné à huit ans de détention.

Rentré du goulag, il profite du relatif adoucissement du régime sous Khrouchtchev pour publier son premier roman, Une journée d'Ivan Denissovitch. Par la suite, malgré la censure, il parvient à publier d'autres ouvrages et à faire sortir ses textes clandestinement d'URSS, qui lui valent une réputation mondiale, jusqu'à obtenir le prix Nobel de littérature en 1970. Alors qu'il a de plus en plus de difficultés à publier, avec le durcissement du régime sous l'ère Brejnev, il est finalement arrêté en 1974, expulsé d’Union soviétique, et déchu de sa citoyenneté. Réfugié en Europe de l'Ouest puis aux États-Unis, il est finalement réhabilité par Gorbatchev, et rentre à Moscou où il termine sa vie.

Il est l'auteur en particulier de L'Archipel du Goulag et de La Roue rouge. L'un de ses livres, Deux siècles ensemble, donne lieu à une polémique en raison d'accusations d'antisémitisme.

Source : Wikipedia