Menu
Anniversaire CélébritéAnniversaire Célébrité
anniversaire-celebrite.com
Andreï Tarkovski

Andreï Tarkovski

Réalisateur russe


Mort à 54 ans
Date de naissance
Le lundi
Il est né il y a 89 ans, 6 mois et 12 jours
Date de mort
Le lundi

Il est mort depuis 34 ans, 9 mois et 17 jours

Cause de la mort : cancer du poumon

Lieu de naissance
Zavrajié, Russie Russie
Nationalité : russe Russie
Signe astro : Bélier
Signe astro chinois : Singe
Né le même jour : 4/04/1932
Anthony Perkins

Andreï Arsenievitch Tarkovski (en russe : Андрей Арсеньевич Тарковский nˈdrʲej ɐrˈsʲenʲjɪvʲɪtɕ tɐrˈkofskʲɪj]) est un réalisateur, scénariste et écrivain soviéto-franco-italien né le à Zavrajié dans le raïon de Iouriévets (ru) en URSS (actuellement raïon de Kady (ru), oblast d'Ivanovo en Russie) et mort le à Neuilly-sur-Seine en France d'un cancer du poumon.

Considéré comme un des plus grands réalisateurs soviétiques, il a réalisé sept longs-métrages qui le placent parmi les maîtres du septième art. Son premier film, L'Enfance d'Ivan (1962), est vu comme le signe d'un renouveau du cinéma soviétique. Mais Tarkovski s'éloigne dès le film suivant, Andreï Roublev (1966), de toute considération politique pro-soviétique, ce qui le fera se confronter à la censure avec ses quatre films suivants. Il choisit à la fin des années 1970 de quitter l'URSS pour réaliser ses deux derniers films à l'étranger, Nostalghia (1983) et Le Sacrifice (1986) car les organes soviétiques de cinéma ne lui permettent plus de financer ses films.

Il est récompensé dès son premier long-métrage du Lion d'or à la Mostra de Venise 1962, pour L'Enfance d'Ivan. À leur sortie, ses films sont des succès critiques, mais peinent à trouver leur public. Ils rencontrent néanmoins le succès lorsqu'ils sont de nouveau autorisés en URSS lors de la perestroïka. En 1986, il obtient le grand prix du jury à Cannes pour Le Sacrifice.

Son oeuvre, exigeante et empreinte de mysticisme, convoque plusieurs thématiques, comme l'enfance, l'histoire russe, le quotidien, ou encore le rapport à la terre et aux éléments naturels. Ses films, qu'il s'agisse de Stalker (1979) ou de Le Miroir (1975) sont considérés comme des classiques.

Source : Wikipedia