Menu
Anniversaire CélébritéAnniversaire Célébrité
anniversaire-celebrite.com
Buster Keaton

Buster Keaton

Acteur américain


Mort à 70 ans
Date de naissance
Le vendredi
Il est né il y a 128 ans, 8 mois et 14 jours
Date de mort
Le mardi

Il est mort depuis 58 ans, 4 mois et 17 jours

Cause de la mort : cancer du poumon

Lieu de naissance
Piqua, États-Unis États-Unis
Nationalité : américaine États-Unis
Signe astro : Balance

Joseph Frank Keaton Junior, dit Buster Keaton, est un acteur, réalisateur, scénariste et producteur américain né le à Piqua (Kansas) et mort le à Hollywood (Californie). Humoriste célèbre pour son flegme, artiste ayant marqué le cinéma muet américain, il fut entre autres surnommé « l'homme qui ne rit jamais » par contraste avec Charlie Chaplin. « Buster » est un surnom générique (« pote ») signifiant aussi « casse-cou ».

Il est un enfant star du vaudeville, se produisant dans le cadre du numéro itinérant de sa famille. À l'âge adulte, il commence à travailler avec le producteur indépendant Joseph M. Schenck et le cinéaste Edward F. Cline, avec qui il réalise une série de courts métrages comiques à succès au début des années 1920, tels que La Maison démontable (1920), Frigo fregoli (1921), Frigo déménageur (1922), et Frigo à l'Electric Hotel (1922). Il s'oriente ensuite vers les longs métrages avec des films tels que Sherlock Junior (1924), Le Mécano de la « General » (1926), Cadet d'eau douce (1928), et L'Opérateur (1928), qui restent très appréciés. Le Mécano de la « General » est peut-être son œuvre la plus acclamée, Orson Welles la considère comme « la plus grande comédie jamais réalisée [...] et peut-être le plus grand film jamais réalisé,, ».

La carrière de Keaton décline après 1928 lorsqu'il signe avec la Metro-Goldwyn-Mayer (MGM) et perd son indépendance artistique. Sa première femme demande le divorce et il sombre dans l'alcoolisme. Il est renvoyé de la MGM en 1933, mettant ainsi fin à sa carrière au sommet du box-office. Sa situation se redresse quelque peu dans les années 1940 après son mariage avec Eleanor Norris (en), et il travaille comme comique respecté jusqu'à la fin de sa vie. Durant cette période, il fait des apparitions dans Boulevard du crépuscule (1950) de Billy Wilder, Les Feux de la rampe (1952) de Charlie Chaplin, Film (1965) de Samuel Beckett et dans divers programmes télévisés. Il reçoit un Oscar d'honneur en 1959.

Le critique Roger Ebert écrit sur la « période extraordinaire de Keaton de 1920 à 1929 » où il « a travaillé sans interruption » comme ayant fait de lui « le plus grand acteur-réalisateur de l'histoire du cinéma ». En 1996, le magazine Entertainment Weekly classe Keaton comme le septième plus grand réalisateur de cinéma, déclarant que « ses films offrent des éclats de rires face à une invention physique ahurissante et une détermination spatiale qui se rapproche de la grandeur philosophique, ». En 1999, l'American Film Institute le classe comme la 21ème plus grande star masculine du cinéma hollywoodien classiquecinéma hollywoodien classique.

Source : Wikipedia