Menu
Anniversaire CélébritéAnniversaire Célébrité
anniversaire-celebrite.com
Florian Philippot

Florian Philippot

Homme politique français


ÂGE 40 ans
Date de naissance
Le samedi
Il est né il y a 40 ans, 8 mois et 1 jour
Lieu de naissance
Croix, France France
Nationalité : française France
Signe astro : Scorpion
Signe astro chinois : Coq
Née le même jour : 24/10/1981
Jemima Rooper

Florian Philippot, né le à Croix (Nord), est un homme politique français.

Inspecteur de l'administration, se réclamant du gaullisme et du souverainisme, il soutient Jean-Pierre Chevènement à l'élection présidentielle de 2002, puis adhère en 2011 au Front national (FN). Il devient rapidement un influent conseiller de Marine Le Pen, qui le nomme directeur stratégique de sa campagne présidentielle de 2012. Devenu vice-président du FN, il s’impose comme la personnalité frontiste la plus présente dans les médias et concourt à l’exclusion du fondateur du parti, Jean-Marie Le Pen.

Après avoir été battu aux élections législatives de 2012 en Moselle et aux élections municipales de 2014 à Forbach, il est élu député européen lors des élections de 2014 dans la circonscription Est, ainsi que conseiller régional aux élections de 2015 en Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine (devenue ensuite région Grand Est).

Aux élections législatives de 2017, une nouvelle fois, il ne parvient pas à faire son entrée à l'Assemblée nationale, alors que l’extrême droite obtient une dizaine de députés. Dans les mois qui suivent, tandis que sa ligne « sociale-souverainiste » et son influence au sein du FN suscitent une opposition croissante en interne, il quitte la formation et fonde son propre parti, Les Patriotes.

Dès lors, il accumule les échecs électoraux : il n’est pas réélu au Parlement européen en 2019 (sa liste ayant obtenu 0,6 % des suffrages), échoue au scrutin municipal de 2020 à Forbach, puis perd son dernier mandat électif à l'occasion des élections régionales de 2021 dans le Grand Est. Parallèlement, son audience augmente à nouveau avec son opposition aux mesures de restrictions prises contre la pandémie de Covid-19.

Il annonce son intention d'être candidat à l'élection présidentielle de 2022, avant de se retirer deux mois avant le scrutin, n'ayant reçu qu'un parrainage d'élus sur les 500 nécessaires. Aux élections législatives qui suivent, il échoue à nouveau à devenir député de la Moselle, étant éliminé au premier tour avec 4,6 %.

Source : Wikipedia