Menu
Anniversaire CélébritéAnniversaire Célébrité
anniversaire-celebrite.com
Henri Verneuil
Henri VerneuilHenri Verneuil

Henri Verneuil

Réalisateur français


Mort à 81 ans
Date de naissance
Le vendredi
Il est né il y a 103 ans, 9 mois et 1 jour
Date de mort
Le vendredi

Il est mort depuis 22 ans, 6 mois et 5 jours

Cause de la mort : crise cardiaque

Lieu de naissance
Tekirdağ, Turquie Turquie
Nationalité : française France
Signe astro : Balance
Signe astro chinois : Singe

Achod Malakian (en arménien : Աշոտ Մալաքյան), dit Henri Verneuil, est un réalisateur et scénariste de cinéma français d'origine arménienne, né le à Rodosto (actuelle Tekirdağ, en Turquie) et mort le à Bagnolet en France.

Rescapé du génocide arménien avec sa famille, il grandit à Marseille et se lance, après des études d'ingénieur et plusieurs années dans le journalisme, dans la réalisation de courts métrages. Accédant aux longs métrages grâce à Fernandel, il se fait connaître en dirigeant la vedette comique dans neuf films dans les années 1950, jusqu'au triomphe international de La Vache et le Prisonnier (1959).

Des années 1960 aux années 1980, il réalise des films, souvent à grand spectacle, devenus pour certains des classiques, notamment Des gens sans importance (1956), La Vache et le Prisonnier (1959), Le Président (1961), Un singe en hiver (1962), Mélodie en sous-sol (1963), Cent Mille Dollars au soleil (1964), Week-end à Zuydcoote (1964), Le Clan des Siciliens (1969), Le Casse (1971), Peur sur la ville (1975), I… comme Icare (1979) ou encore Mille milliards de dollars (1982). Il tire profit des plus fameux noms du cinéma français tels Jean Gabin, Jean-Paul Belmondo, Alain Delon ou Lino Ventura.

Cinéaste fasciné et influencé par les États-Unis, son succès l'amène à tourner deux films à Hollywood : La Vingt-cinquième heure (1967) et La Bataille de San Sebastian (1969). Il raconte son enfance en 1985 dans un livre intitulé Mayrig (« maman » en arménien), qu'il adapte ensuite dans les années 1990 avec le diptyque intimiste Mayrig et 588, rue Paradis, ses deux ultimes réalisations, menées par Omar Sharif et Claudia Cardinale.

Mésestimé par la critique pour son cinéma populaire, il est néanmoins nommé en 1956 à l'Oscar de la meilleure histoire originale pour Le Mouton à cinq pattes et en 1980 au César du meilleur film et à celui du meilleur scénario original pour I… comme Icare. Le César d'honneur lui est décerné en 1996 pour l'ensemble de sa carrière. Il est élu à l'Académie des beaux-arts en 2000.

Henri Verneuil demeure le réalisateur français ayant réuni le plus de spectateurs dans les salles, avec plus de 91 millions d'entrées en France.

Source : Wikipedia