Menu
Anniversaire CélébritéAnniversaire Célébrité
anniversaire-celebrite.com
Jean Rochefort
Jean RochefortJean RochefortJean RochefortJean Rochefort

Jean Rochefort

Acteur français


Mort à 87 ans
Date de naissance
Le mardi
Il est né il y a 94 ans, 2 mois et 14 jours
Date de mort
Le lundi

Il est mort depuis 6 ans, 9 mois et 4 jours

Cause de la mort : cancer

Lieu de naissance
Paris, France France
Nationalité : française France
Signe astro : Taureau
Signe astro chinois : Cheval
Taille

178 cm

Jean Rochefort est un acteur français, né le à Paris 20e et mort le Paris 14e.

À l'instar de ses amis de la « bande du Conservatoire » dont font partie notamment Jean-Pierre Marielle, Jean-Paul Belmondo, Claude Rich, Bruno Cremer, Annie Girardot ou Françoise Fabian, Jean Rochefort s'impose peu à peu comme une figure du théâtre, de la télévision puis du cinéma français à partir des années 1960. Reconnaissable à sa voix chaude, à sa moustache et à un style de jeu caractérisé par le flegme et l'ironie, il apparaît dans cent treize films et trente-sept téléfilms, incarnant son dernier rôle dans le film Floride, en 2015.

D'abord voué aux seconds rôles, notamment aux côtés de Belmondo dans Cartouche, Les Tribulations d'un Chinois en Chine ou L'Héritier, il devient un acteur de premier plan à partir des années 1970. Il s'installe au sommet de l'affiche de nombreux films français notables, parmi lesquels Le Grand Blond avec une chaussure noire, L'Horloger de Saint-Paul, Que la fête commence..., Un éléphant ça trompe énormément et sa suite, Nous irons tous au paradis, Le Crabe-Tambour, Tandem, Le Mari de la coiffeuse, Ridicule, ou encore Le Placard. Alternant des rôles dans des films grand public et des films d'auteurs, il devient une figure emblématique du cinéma français. C'est l'acteur fétiche d'Yves Robert et de Patrice Leconte.

Plusieurs fois récompensé, Jean Rochefort remporte notamment le César du meilleur acteur dans un second rôle pour Que la fête commence... en 1976 et le César du meilleur acteur pour Le Crabe-Tambour en 1978, puis reçoit en 1999 un César d'honneur, couronnant l'ensemble de sa carrière.

Source : Wikipedia 
Au fond je ne me prends pas du tout au sérieux. Ni moi, ni mon art. Monter sur une scène, faire le fou avec une bande de copains suffit à mon bonheur.
Je resterai un vieillard authentique.
J'ai toujours été dévoré par le doute. Est-ce une bonne chose ? Je pense que oui si on a une sensibilité artistique. En tout cas, la certitude est ridicule.
Je conseille à tous les hommes d'avoir des enfants assez tard.
J'entends le mot vieillesse comme un repli sur soi-même qui pousse à haïr tout le monde.
J'ai le respect de l'incongru. Et ce goût pour la culture classique, qui me donne une austérité de fonctionnaire. Vous mélangez, et ça donne un acteur plausible.
Les animaux ont un mérite : ils ne déçoivent jamais.
Je me suis trompé quelquefois, mais toujours avec conviction. Je n'ai jamais ménagé mes enthousiasmes... fussent-ils suicidaires
Je suis, je crois, un acteur zoologique. J'ai beaucoup exploité le monde animal pour mes rôles.