Menu
Anniversaire CélébritéAnniversaire Célébrité
anniversaire-celebrite.com
Luis Ocaña

Luis Ocaña

Coureur cycliste espagnol


Mort à 48 ans
Date de naissance
Le samedi
Il est né il y a 76 ans, 5 mois et 25 jours
Date de mort
Le jeudi

Il est mort depuis 27 ans, 6 mois et 15 jours

Cause de la mort : suicide

Lieu de naissance
Priego, Espagne Espagne
Nationalité : espagnole Espagne
Signe astro : Gémeaux
Signe astro chinois : Coq

Jesús Luis Ocaña Pernía, né le à Priego (Espagne) et mort le à Mont-de-Marsan, est un coureur cycliste espagnol. Professionnel de 1968 à 1977, il remporte 110 victoires, souvent dans des courses à étapes. Il remporte notamment le Tour de France 1973 et le Tour d'Espagne 1970 et est sacré à deux reprises champion d'Espagne sur route.

Après avoir passé son enfance en Espagne, Luis Ocaña immigre en France avec sa famille à Magnan dans le Gers en 1957. Il signe sa première licence de cyclisme à 16 ans, puis intègre le club cycliste de Mont-de-Marsan, le Stade montois. Il devient professionnel en 1968 au sein de la formation ibérique Fagor. Il effectue une première saison prometteuse, remportant le championnat d'Espagne. Il confirme son talent l'année suivante, puis s'impose en 1970 lors du Tour d'Espagne et remporte une étape sur le Tour de France. Il est le principal adversaire du grand favori Eddy Merckx lors du Tour de France 1971. Après une victoire mémorable à Orcières Merlette, il est victime d'une lourde chute dans le col de Menté, le contraignant à abandonner alors qu'il est porteur du maillot jaune. Cette fin dramatique après avoir été le premier à mettre à mal Eddy Merckx marque l'histoire du cyclisme. Il obtient la consécration deux années plus tard sur le Tour de France 1973. Ocaña n'obtient plus de succès probants par la suite et termine sa carrière en 1977.

Sa carrière terminée, il devient directeur sportif sans grands succès. Il fait l'acquisition d'une exploitation agricole à Caupenne-d'Armagnac dans le Gers, mais subit de grosses pertes financières à la suite d'une forte grêle qui détruit son vignoble en 1983. Il est aussi consultant pour Antenne 2 et des radios espagnoles.

Victime de plusieurs accidents de voiture, il subit des transfusions sanguines, au cours desquelles il contracte une hépatite C qui provoque un cancer du foie. Se sachant condamné à brève échéance, il se suicide par arme à feu le .

Source : Wikipedia