Menu
Anniversaire CélébritéAnniversaire Célébrité
anniversaire-celebrite.com
Theodore Roosevelt

Theodore Roosevelt

Homme politique américain


Mort à 60 ans
Date de naissance
Le mercredi
Il est né il y a 165 ans, 8 mois et 27 jours
Date de mort
Le lundi

Il est mort depuis 105 ans, 6 mois et 18 jours

Cause de la mort : embolie pulmonaire

Lieu de naissance
New York, États-Unis États-Unis
Nationalité : américaine États-Unis
Signe astro : Scorpion
Taille

178 cm


Célébrité liée


Theodore Roosevelt (prononcé en anglais: /ˈɹoʊ̯.zə.vɛlt/), parfois surnommé Teddy, né le à New York et mort le à Oyster Bay (État de New York), est un homme d'État américain. Membre du Parti républicain (puis cofondateur du Parti progressiste dissident), il est président des États-Unis de 1901 à 1909, succédant en tant que vice-président à William McKinley, assassiné. Il est lauréat du prix Nobel de la paix en 1906 grâce à son rôle de médiateur dans la guerre russo-japonaise.

Homme à la santé fragile, il exerce divers métiers avant et après son engagement politique, aussi variés que conservateur de musée, écrivain, essayiste, historien, militaire, naturaliste ou encore ornithologiste. Autodidacte, bénéficiant d'une instruction à domicile, il effectue de nombreux voyages dans sa jeunesse, son père devant beaucoup se déplacer à cause de son métier d'homme d'affaires. Theodore perd son père assez jeune alors qu'il effectue ses études à Harvard. Sa mort lui donne la force de terminer ses études, mais il connaît une profonde dépression après la mort simultanée de sa première femme Alice et de sa mère. Il se retire dans le territoire du Dakota et découvre la vie de cow-boy. Entre-temps, il s'est fait élire comme député à l'Assemblée de l'État de New York.

En 1886, il tente de se faire élire maire de New York mais il échoue d'un rien. Il est ensuite membre de la commission gouvernementale chargée du traitement des fonctionnaires fédéraux. Dans les années 1890, il devient l'un des tenants d'une ligne impérialiste au sein du Parti républicain, influencé par les lectures d'Alfred Mahan. En 1897, il devient secrétaire adjoint à la Marine et joue un rôle décisif l'année suivante dans le déclenchement de la guerre hispano-américaine. Il devient le commandant des Rough Riders, régiment de cavalerie qui participa aux combats et dont la légende dût beaucoup aux relations que Theodore Roosevelt entretenait avec la presse mais aussi forgea une image de héros. Le prestige acquis lors du conflit permet à Roosevelt de se faire élire gouverneur de l'État de New York. Le Parti républicain, qui craint alors son influence, parvient à le débaucher pour être le colistier de William McKinley pour l'élection présidentielle de 1900. L'assassinat du président en septembre 1901 fait de Roosevelt le plus jeune président investi, âgé alors de 42 ans et 322 jours.

Sa présidence est considérée comme l'une des plus importantes de l'histoire des États-Unis. Roosevelt est — avec Woodrow Wilson et Robert La Follette — l'une des principales figures de l'Ère progressiste. Sur le plan intérieur, sa politique est principalement marquée par la lutte contre les trusts — à travers le renforcement du droit de la concurrence — mais aussi par le renforcement de la politique d'immigration et aussi par la mise en place d'une politique environnementale. En revanche, les droits des minorités — en particulier les Afro-Américains — ne s'améliorent pas durant son mandat. Il est triomphalement réélu lors de l'élection présidentielle de 1904. Sur le plan extérieur, les États-Unis interviennent dans la crise vénézuélienne de 1902-1903 et dans la guerre des Mille Jours — qui aboutit à l'indépendance de Panama et à la concession du canal — tandis que le président définit la « doctrine du Big Stick » et un corollaire qui complète la doctrine Monroe. Il renonce à se représenter à l'issue de son second mandat.

Il consacre sa courte retraite politique aux voyages et à l'ornithologie, mais la politique menée par le Parti républicain après son départ ne le satisfait guère. Il décide de revenir en politique en 1911, d'abord en tentant d'infléchir la politique de son successeur William Howard Taft. N'y parvenant pas, il décide de se présenter à l'élection présidentielle de 1912 en candidat tiers parti sous la bannière du Parti progressiste. La division du Parti républicain favorise l'élection de Woodrow Wilson, mais Roosevelt obtient le meilleur score jamais réalisé par un candidat tiers parti. Il soutient la Triple Entente pendant la Première Guerre mondiale et tente de s'engager lorsque l'entrée en guerre des États-Unis devient inévitable. La mort au combat de son fils Quentin l'affecte profondément. Il meurt six mois plus tard.

Dans les classements faits par les historiens et les journalistes, Theodore Roosevelt est considéré comme l'un des plus grands présidents et fut toujours classé parmi les huit premiers. Son effigie fut reproduite sur le mont Rushmore aux côtés des présidents George Washington, Thomas Jefferson et Abraham Lincoln. Dans un autre classement réalisé par le New York Times, il est considéré comme le président ayant le plus fait pour la préservation de l'environnement.

Source : Wikipedia