Menu
Anniversaire CélébritéAnniversaire Célébrité
anniversaire-celebrite.com
William McKinley

William McKinley

Homme politique américain


Mort à 58 ans
Date de naissance
Le dimanche
Il est né il y a 178 ans, 9 mois et 29 jours
Date de mort
Le samedi

Il est mort depuis 120 ans, 2 mois et 13 jours

Cause de la mort : assassinat

Lieu de naissance
Niles, États-Unis États-Unis
Nationalité : américaine États-Unis
Signe astro : Verseau

William McKinley, né le à Niles (Ohio) et mort assassiné le à Buffalo (État de New York), est un homme d'État américain. Il est le 25e président des États-Unis, en fonction de 1897 à sa mort.

McKinley commence la guerre de Sécession en tant que soldat et la termine avec le grade de major breveté. Après la guerre, il s'installe à Canton dans l'Ohio où il commence une activité de juriste et se marie avec Ida Saxton. En 1876, il est élu à la Chambre des représentants des États-Unis où il devient spécialiste républicain des droits de douane protectionnistes qui selon lui apporteraient la prospérité. Sa proposition d'augmenter fortement les droits de douane par le McKinley Tariff est très critiquée et la controverse associée au gerrymandering démocrate lui coûtent son siège lors des élections de 1890. Il est élu au poste de gouverneur de l'Ohio en 1891 et en 1893 où il essaie d'équilibrer les intérêts du capital et ceux des travailleurs. Avec l'aide de son proche conseiller Marcus Hanna, il obtient la nomination républicaine pour l'élection présidentielle de 1896 dont l'enjeu principal est la crise économique qui frappe le pays. Il bat son adversaire démocrate, William Jennings Bryan, en défendant une « monnaie saine » et en promettant que des droits de douane élevés restaureraient la prospérité sans forte inflation.

La présidence de McKinley est marquée par une rapide croissance économique. Il défend le Dingley Act de 1897 destiné à protéger les industries américaines de la compétition étrangère et en 1900 il obtient le passage du Gold Standard Act mettant fin au bimétallisme. McKinley essaie de persuader l'Espagne d'accorder l'indépendance à Cuba alors en pleine révolution, mais après l'échec des négociations, il mène les États-Unis dans la guerre hispano-américaine. La victoire américaine est rapide et décisive ; par le traité de Paris de 1898, l'Espagne transfère le contrôle de ses colonies de Porto Rico, Guam et des Philippines aux États-Unis ; Cuba devait devenir indépendant, mais en réalité, il devient un protectorat américain. La république d'Hawaï, alors indépendante, rejoint les États-Unis en 1898 avec le statut de territoire.

McKinley est réélu contre Bryan en 1900. Il est cependant assassiné par un anarchiste en septembre 1901 et son vice-président, Theodore Roosevelt, lui succède. Les historiens considèrent la victoire de McKinley en 1896 comme un tournant de la politique américaine qui marque le début de l'ère progressiste dominée par le Parti républicain.

Source : Wikipedia