Menu
Anniversaire CélébritéAnniversaire Célébrité
anniversaire-celebrite.com
Albert Jacquard

Albert Jacquard

Biologiste français


Mort à 87 ans
Date de naissance
Le mercredi
Il est né il y a 95 ans, 9 mois et 0 jour
Date de mort
Le mercredi

Il est mort depuis 8 ans et 12 jours

Cause de la mort : leucémie

Lieu de naissance
Lyon, France France
Nationalité : française France
Signe astro : Capricorne
Signe astro chinois : Buffle
Né le même jour : 23/12/1925
Pierre Bérégovoy

Albert Jacquard, né le à Lyon (1er arrondissement) et mort le à Paris (6e arrondissement), est un biologiste, généticien, ingénieur et essayiste français.

Spécialiste de génétique des populations, il a été directeur de recherches à l'Institut national d'études démographiques et membre du Comité consultatif national d'éthique. Conférencier et auteur de nombreux ouvrages de vulgarisation scientifique, il tient un discours humaniste destiné à favoriser l’évolution de la conscience collective.

Président d'honneur de l’association Droit au logement et du Comité radicalement anticorrida, il est aussi membre du comité de parrainage de la Coordination française pour la décennie de la culture de paix et de non-violence. Il anime durant neuf ans, de à , une chronique radiophonique quotidienne sur France Culture.

Il est également connu pour ses engagements en faveur de personnes handicapées et de leur inclusion notamment dans les écoles ou ses engagements civiques, parmi lesquels la défense de la cause palestinienne et du boycott d'Israël, la défense du concept de la décroissance soutenable, le soutien aux mouvements du logiciel libre, à la langue internationale espéranto, aux laissés-pour-compte et à l'environnement.

Source : Wikipedia 
S'élever contre les corridas, c'est défendre notre part d'humanité, une part qui dans notre société est en grave danger.
La vie, ce concept mystérieux, est ramenée à la présence d'ADN. Il n'y a plus de frontière entre matière animée et inanimée. Tout n'est qu'une question de degré de complexité.
L'objectif de toute éducation devrait être de projeter chacun dans l'aventure d'une vie à découvrir, à orienter, à construire.
Le véritable remède contre le chômage est qu'il n'y ait plus de travail pour personne, mais pour chacun une place dans la société.
Communiquer, c'est mettre en commun ; et mettre en commun, c'est l'acte qui nous constitue. Si l'on estime que cet acte est impossible, on refuse tout projet humain.
Je comprends enfin que, pour sortir de l'enfance, il ne s'agit plus d'être le plus fort; il s'agit de savoir rencontrer.
L'amoureux qui espère ressent plus de bonheur que l'amoureux qui a obtenu !
Oublions ces examens qui agissent comme des aimants pernicieux en orientant les efforts vers la "réussite".
Manifester son bonheur est un devoir ; être ouvertement heureux donne aux autres la preuve que le bonheur est possible.