Menu
Anniversaire CélébritéAnniversaire Célébrité
anniversaire-celebrite.com
Arthur Rimbaud

Arthur Rimbaud

Poète français


Mort à 37 ans
Date de naissance
Le vendredi
Il est né il y a 167 ans, 1 mois et 18 jours
Date de mort
Le mardi

Il est mort depuis 130 ans et 28 jours

Cause de la mort : cancer

Lieu de naissance
Charleville, France France
Nationalité : française France
Signe astro : Balance
Né le même jour : 20/10/1854
Alphonse Allais

Célébrité liée


Paul Verlaine
Paul Verlaine

(ex-compagnon)

Arthur Rimbaud est un poète français, né le à Charleville et mort le à Marseille. Bien que brève, son œuvre poétique est caractérisée par une prodigieuse densité thématique et stylistique, faisant de lui une des figures majeures de la littérature française.

Arthur Rimbaud écrit ses premiers poèmes à quinze ans. Après une brève phase d'initiation, par assimilation du style des grands poètes contemporains (Charles Baudelaire, Victor Hugo, Théodore de Banville...), développant déjà une franche originalité dans l'approche de thèmes classiques (« Le Dormeur du val », « Vénus Anadyomène »), il cherche à dépasser ces influences en développant ses propres conceptions théoriques, déclarant que le poète doit se faire « voyant », c'est-à-dire chercher et décrire l'inconnu par delà les perceptions humaines usuelles, quitte à y sacrifier sa propre intégrité mentale ou physique. Dès lors il se met à innover radicalement en matière d'audace formelle, jusqu'à aborder le genre du poème en prose, alors à ses balbutiements (parsemant ses œuvres d'apophtegmes énigmatiques, comme « changer la vie », « posséder la vérité dans une âme et un corps » ou « il faut être absolument moderne », qui seront repris comme des slogans par les poètes du XXe siècle, en particulier le mouvement surréaliste). Il entretient parallèlement une aventure amoureuse tumultueuse avec le poète Paul Verlaine, qui influence profondément son œuvre.

Vers l'âge de vingt ans, il renonce subitement à la littérature (n'ayant alors publié qu'un seul ouvrage à compte d'auteur — Une saison en enfer — et quelques poèmes épars dans des revues confidentielles), ce qui contribue encore à son mythe. Il se consacre alors dans un premier temps à l'apprentissage de plusieurs langues, puis, mû par ses idées marginales, anti-bourgeoises et libertaires, choisit une vie aventureuse, dont les pérégrinations l'amènent jusqu'en Abyssinie, où il devient négociant (quincaillerie, bazar, vêtements, café, etc.) et explorateur. Sa tentative d'armer Ménélik avec l'aval du Consul de France s'avère désastreuse pour lui ; son unique « trafic d'armes » n'eut véritablement qu'une incidence politique symbolique, mais contribua à sa légende. De cette seconde vie, exotique, les seuls écrits connus consistent en près de 180 lettres (correspondance familiale et professionnelle) et quelques descriptions géographiques.

Des poèmes comme « Le Bateau ivre », « Le Dormeur du val » ou « Voyelles » comptent parmi les plus célèbres de la poésie française. La précocité de son génie, sa carrière littéraire fulgurante, sa vie brève et aventureuse, contribuent à forger sa légende et faire de lui l'un des géants de la littérature mondiale.

Source : Wikipedia 
C'est perdre son argent que de perdre son temps.
Si stupide que soit son existence, l'homme s'y rattache toujours.
La nature n'est qu'un spectacle de bonté.
Le Poète se fait voyant par un long, immense et raisonné dérèglement de tous les sens.
Je redoute l'hiver parce que c'est la saison du confort !
Un soir, j'ai assis la Beauté sur mes genoux. - Et je l'ai trouvée amère.
O flots abracadabrantesquesPrenez mon coeur, qu'il soit sauvé.
Je suis esclave de mon baptême. Parents, vous avez fait mon malheur et vous avez fait le vôtre.
A noir, E blanc, I rouge, U vert, O bleu : voyelles, je dirai quelque jour vos naissances latentes.