Menu
Anniversaire CélébritéAnniversaire Célébrité
anniversaire-celebrite.com
Léopold II (roi des Belges)

Léopold II (roi des Belges)

Roi de Belgique


Mort à 74 ans
Date de naissance
Le jeudi
Il est né il y a 187 ans, 2 mois et 18 jours
Date de mort
Le vendredi

Il est mort depuis 112 ans, 6 mois et 10 jours

Cause de la mort : hémorragie cérébrale

Lieu de naissance
Bruxelles, Belgique Belgique
Nationalité : belge Belgique
Signe astro : Bélier

Célébrités liées


Léopold III
Léopold III

(petit-neveu)
Albert Ier
Albert Ier

(neveu)
Louis-Philippe Ier
Louis-Philippe Ier

(grand-père)
Léopold Ier
Léopold Ier

(père)

Léopold II, de son nom Léopold Louis-Philippe Marie Victor de Saxe-Cobourg-Gotha, né le au palais royal de Bruxelles (en Belgique) et mort le au château de Laeken (dans le même pays), est le deuxième roi des Belges (du au ), prince de Belgique, duc de Saxe, prince de Saxe-Cobourg et Gotha, duc de Brabant (1840-1865), fondateur de l'État indépendant du Congo (1885-1908). Il succède à son père, Léopold Ier, au trône de Belgique en 1865. Par sa mère Louise d'Orléans, il est le petit-fils de Louis-Philippe Ier, roi des Français. Il est le frère de Charlotte, impératrice consort du Mexique.

Léopold II a été le fondateur et seul propriétaire de l'État libre du Congo, un projet privé pris de sa propre initiative comme une union personnelle avec la Belgique. Grâce aux expéditions de Henry Morton Stanley, il a réussi à le faire reconnaître à la conférence de Berlin de 1884-1885, tout en le considérant et en l'administrant comme sa propriété personnelle. Léopold II a dirigé le pays en utilisant les mercenaires de la Force publique. Il a extrait une fortune du territoire, d'abord de l'ivoire et ensuite du caoutchouc par le travail forcé de la population indigène.

L’administration par Léopold II de l'État libre du Congo a été caractérisée par des atrocités et une brutalité systématique, incluant tortures, meurtres et l'amputation des mains d'hommes, femmes et enfants quand les quotas de production de caoutchouc n'étaient pas atteints. En 1890, George Washington Williams utilise le terme de « crimes contre l'humanité » pour décrire les pratiques de l'administration de Léopold au Congo.

Ceci et d'autres faits ont été établis par des témoignages directs et une commission d'enquête internationale en 1904. Les estimations contemporaines vont de 1 à 15 millions de victimes, avec un consensus autour de 10 millions,,. Quelques historiens contestent ces chiffres en citant l'absence de recensements fiables, l'énorme mortalité créée par la variole et la maladie du sommeil, et le fait qu'il n'y avait que 175 agents administratifs ou responsables de l'exploitation du caoutchouc.

En 1908, les rapports sur les exactions et la pression du Congo Reform Association et d'autres groupes internationaux a incité le gouvernement belge à reprendre l'administration du Congo à Léopold dans un nouveau territoire, le Congo belge.

Léopold II est également passé à la postérité comme le « roi bâtisseur ». Soucieux du développement urbain, il a radicalement transformé des villes comme Bruxelles ou Ostende, tout en apportant une touche urbanistique moderne à Anvers et dans les serres de son domaine de Laeken.

Souverain d'un État constitué neutre, mais entouré de puissants voisins, il a également prôné le développement militaire défensif du pays, que ce soit en fortifiant Anvers, Liège ou Namur ou en imposant, la veille de sa mort, une réforme du service militaire, en vue de le rendre plus égalitaire.

Source : Wikipedia