Menu
Anniversaire CélébritéAnniversaire Célébrité
Nicolas II

Nicolas II

Empereur russe


Mort à 50 ans
Date de naissance
Il est né il y a 152 ans, 6 mois et 6 jours
Date de mort

Il est mort depuis 102 ans, 4 mois et 7 jours

Cause de la mort : assassinat

Lieu de naissance
Tsarskoïe Selo, Russie Russie
Nationalité : russe Russie
Signe astro : Taureau

Célébrités liées



Alexandre III

(père)

Alexandre II

(grand-père)

Nicolas Ier

(arrière grand-père)

George V

(cousin)

Nicolas II (en russe : Николай II / Nikolaj II), né Nikolaï Aleksandrovitch Romanov (en russe : Николай Александрович Романов, Nikolaj Aleksandrovič Romanov) le 6 mai 1868 ( dans le calendrier grégorien) au palais de Tsarskoïe Selo et exécuté sommairement avec toute sa famille le à Iekaterinbourg, est connu comme le dernier empereur de Russie, également roi de Pologne et grand-duc de Finlande, de la dynastie des Romanov. Il est « tsar de toutes les Russies » du au .

Sous son règne, la Russie connaît un essor économique, social, politique et culturel sans précédent, commencé sous le règne de son père, Alexandre III. Les serfs ont été libérés pendant le règne de son grand-père Alexandre II et les impôts allégés. Le Premier ministre Piotr Stolypine réussit à développer une classe de paysans riches. Le pays devient la troisième ou quatrième puissance économique mondiale et possède le premier réseau ferroviaire après les États-Unis et le Canada. Le rouble devient une monnaie convertible et outre un nombre important de marchands et d'industriels, l'Empire possède désormais ses propres financiers qui sont souvent des mécènes. Sur le plan culturel, la Russie connaît alors un « âge d'argent », et prend la deuxième place dans le domaine de l'édition de livres. De nouvelles universités, des écrivains, sculpteurs, peintres, danseurs sont à l'époque connus dans le monde entier.

Nicolas II gouverne de 1894 jusqu'à son abdication en 1917. Alors que son empire connaît une rapide croissance économique et démographique, il ne réussit pas à gérer efficacement ses mutations culturelles et socio-économiques ni les revendications politiques qui en découlent. La fin de son règne est marquée par un enchaînement de catastrophes : la défaite des armées impériales dans la guerre russo-japonaise entraîne la révolution russe de 1905 et une ébauche de régime parlementaire ; l'engagement désastreux de la Russie dans la Première Guerre mondiale aboutit en 1917 à la révolution de Février qui met fin au régime impérial.

Le gouvernement provisoire, ne sachant trop quoi faire de lui, l'enferme avec sa famille dans le palais Alexandre à Tsarskoïe Selo, puis dans la maison du gouverneur à Tobolsk, et finalement dans la villa Ipatiev, à Iekaterinbourg. Pendant la guerre civile russe, Nicolas II, son épouse, son fils, ses quatre filles, le médecin de la famille, son domestique personnel, la femme de chambre et le cuisinier sont assassinés par des bolcheviks dans la nuit du 16 au .

Source : Wikipedia