Menu
Anniversaire CélébritéAnniversaire Célébrité
anniversaire-celebrite.com
Charles le Téméraire

Charles le Téméraire

Noblesse et royauté


Mort à 43 ans
Date de naissance
Le dimanche
Il est né il y a 587 ans, 10 mois et 17 jours
Date de mort
Le vendredi

Il est mort depuis 544 ans, 8 mois et 22 jours

Cause de la mort : tué par l'ennemi

Lieu de naissance
Dijon, France France
Nationalité : française France
Signe astro : Scorpion

Célébrités liées


Charles Quint
Charles Quint

(arrière petit-fils)
Philippe II
Philippe II

(arrière arrière petit fils)
Édouard III
Édouard III

(arrière arrière grand-père)
Jean II le Bon
Jean II le Bon

(arrière arrière grand-père)
Édouard IV
Édouard IV

(beau-frère)
Charles VII
Charles VII

(ex beau-père)
Louis XI
Louis XI

(ex beau-frère)
Richard III
Richard III

(beau-frère)

Charles de Bourgogne, dit Charles le Hardi ou Charles le Travaillant, plus connu sous son surnom posthume de Charles le Téméraire, né le , à Dijon et mort le près de Nancy, est, après Philippe le Hardi, Jean sans Peur et Philippe le Bon, le quatrième et dernier duc de Bourgogne de la maison de Valois, seigneur et maître d'un ensemble de provinces connu aujourd'hui sous le nom d'État bourguignon.

Après s'être illustré, en 1465, lors de la Ligue du Bien public, une coalition formée contre le roi de France, Charles le Téméraire monte sur le trône de Bourgogne en 1467, à la mort de son père. Se considérant comme un souverain de plein droit, son règne est marqué par un affrontement constant avec son cousin Louis XI, qui revendique la suzeraineté sur une partie de ses terres, censée relever du royaume de France. Dans le même temps, il se rapproche de l'empereur Frédéric III et du roi d'Angleterre Édouard IV d'York, dont il épouse la sœur. Comme son père avant lui, il est l'un des princes les plus puissants de la chrétienté, grâce notamment à la richesse de ses territoires et au prestige de sa cour.

Après avoir cherché, en vain, à obtenir le titre de « roi des Romains », il s'attelle à la réforme administrative de son État, qu'il consolide en tentant d'en faire une entité géographique et politique continue, par la réunion de ses possessions septentrionales et méridionales (ce qu'il fait par l'acquisition de la Haute-Alsace puis l'annexion de la Lorraine), afin de les ériger à terme en un royaume indépendant, ressuscitant l'ancienne Lotharingie.

Ses ambitions démesurées se heurtent à de nombreuses oppositions en Europe. À la fin de son règne, les guerres de Bourgogne le confrontent aux Confédérés suisses, aux Lorrains et aux Alsaciens. Cette coalition, financièrement soutenue par Louis XI, finit par avoir raison de lui à la bataille de Nancy du , lors de laquelle il est tué.

Il laisse derrière lui une fille unique, Marie, qui, afin de faire face aux prétentions du roi de France, épouse l'archiduc Maximilien d'Autriche, première étape de la rivalité centenaire entre la France et les Habsbourg.

Source : Wikipedia