Menu
Anniversaire CélébritéAnniversaire Célébrité
anniversaire-celebrite.com
Louis X

Louis X

Monarque de France


Mort à 26 ans
Date de naissance
Le mardi
Il est né il y a 734 ans, 4 mois et 19 jours
Date de mort
Le vendredi

Il est mort depuis 707 ans, 8 mois et 18 jours

Cause de la mort : gangrène

Lieu de naissance
Paris, France France
Signe astro : Balance

Célébrités liées


Louis IX
Louis IX

(arrière grand-père)
Philippe III le Hardi
Philippe III le Hardi

(grand-père)
Édouard III
Édouard III

(neveu)
Louis VIII le Lion
Louis VIII le Lion

(arrière arrière grand-père)
Blanche de Castille
Blanche de Castille

(arrière arrière grand-mère)
Jean II le Bon
Jean II le Bon

(petit cousin)
Blanche de Navarre
Blanche de Navarre

(petite fille et petite demie cousine)

Louis X né le à Paris, mort le à Vincennes, est roi de Navarre et comte de Champagne de 1305 à 1316 sous le nom de Louis Ier et roi de France de 1314 à 1316, douzième de la dynastie dite des Capétiens directs. Il est le fils aîné du roi de France Philippe IV le Bel et de la reine Jeanne Ire de Navarre.

Louis fut surnommé « le Hutin », non parce qu'il fut querelleur ou batailleur, mais parce que son avènement fut marqué par un temps de tumulte (hutin), notamment l'hostilité de la noblesse aux réformes fiscales et de centralisation lancées par Enguerrand de Marigny, Grand chambellan de France, sous le règne de son père. L'oncle de Louis — Charles de Valois, chef du parti des grands féodaux — convainc son neveu de faire exécuter Marigny. Louis autorise les serfs à racheter leur liberté — ce qui constitue le premier pas vers l'abolition du servage — et réadmet les Juifs de France dans le royaume.

En 1305, Louis épouse Marguerite de Bourgogne, avec laquelle il a une fille, Jeanne, qui deviendra reine de Navarre en 1328. Marguerite est plus tard convaincue d'adultère et meurt en prison, mais Louis reconnaît sa fille comme légitime. En 1315, Louis épouse Clémence de Hongrie, qui donne naissance à Jean Ier le Posthume quelques mois après la mort du roi. La mort de Jean conduit par la suite à une succession disputée sur le trône de France.

Source : Wikipedia