Menu
Anniversaire CélébritéAnniversaire Célébrité
Marie-Antoinette d'Autriche

Marie-Antoinette d'Autriche


Morte à 37 ans
Date de naissance
Elle est née il y a 264 ans, 5 mois et 8 jours
Date de mort

Elle est morte depuis 226 ans, 5 mois et 25 jours

Cause de la mort : guillotine

Lieu de naissance
Vienne, Autriche Autriche
Nationalité : française France
Catégorie
Familles royales
Signe astro : Scorpion

Célébrité liée



Louis XVI

(époux)

Marie-Antoinette de Habsbourg-Lorraine, née le à Vienne en Autriche et morte guillotinée le sur la place de la Révolution à Paris, est reine de France et de Navarre de 1774 à 1791, puis reine des Français de 1791 à 1792. Elle est la dernière reine de l’Ancien Régime.

Archiduchesse d’Autriche, princesse impériale et princesse royale de Hongrie et de Bohême, elle est l'avant-dernière enfant et la plus jeune fille de l'impératrice Marie-Thérèse d'Autriche et de François Ier, empereur du Saint-Empire.

Elle devient dauphine de France en 1770, à quatorze ans, par son mariage avec le futur roi Louis XVI, puis reine de France en 1774, lorsque son époux monte sur le trône. Après huit ans de mariage, elle donne naissance à Marie Thérèse, première de ses quatre enfants. Elle perd en popularité en raison d’accusations de sympathies avec les ennemis de la France, en particulier avec son Autriche natale, et de l’affaire du collier, où elle se trouve être en réalité victime d'une escroquerie. Des surnoms dévalorisants, comme « l'Autrichienne » ou « Madame Déficit », circulent alors. Tout comme son mari, elle n'apprécie guère les contraintes de la cour et aime se consacrer du temps, notamment au hameau de la Reine.

Aux débuts de la Révolution française, elle est placée en résidence surveillée au palais des Tuileries, avec la famille royale. La tentative de fuite de 1791 à Varennes et son rôle dans la guerre de la Première Coalition continuent de dégrader son image. En 1792, la famille royale est emprisonnée à la prison du Temple et la monarchie abolie. Alors que Louis XVI est exécuté le , le procès de la reine devant le Tribunal révolutionnaire s'ouvre le suivant ; deux jours plus tard, elle est condamnée pour haute trahison et exécutée par guillotine.

Source : Wikipedia