Menu
Anniversaire CélébritéAnniversaire Célébrité
anniversaire-celebrite.com
Louis XV

Louis XV

Monarque de France


Mort à 64 ans
Date de naissance
Le samedi
Il est né il y a 312 ans, 11 mois et 20 jours
Date de mort
Le mardi

Il est mort depuis 248 ans, 8 mois et 25 jours

Cause de la mort : variole

Lieu de naissance
Versailles, France France
Signe astro : Verseau

Célébrités liées


Louis XIV
Louis XIV

(arrière grand-père)
Louis XVI
Louis XVI

(petit-fils)
Louis XVIII
Louis XVIII

(petit-fils)
Louis XVII
Louis XVII

(arrière petit-fils)
Louis de France
Louis de France

(arrière petit-fils)
Louis-Joseph de France
Louis-Joseph de France

(arrière petit-fils)
Charles X
Charles X

(petit-fils)
Marie-Thérèse d'Autriche
Marie-Thérèse d'Autriche

(arrière grand-mère)
Philippe d'Orléans
Philippe d'Orléans

(arrière grand-père)
Louis XIII
Louis XIII

(arrière arrière grand-père)
Anne d'Autriche
Anne d'Autriche

(arrière arrière grand-mère)
Charles Ier
Charles Ier

(arrière arrière grand-père)
Stanislas Leszczynski
Stanislas Leszczynski

(beau-père)
 Madame du Barry
Madame du Barry

(maîtresse)

Louis XV, dit « le Bien-Aimé », né le à Versailles et mort le dans la même ville, est un roi de France et de Navarre. Membre de la maison de Bourbon, il règne sur le royaume de France du à sa mort. Il est le seul roi de France à naître et mourir au château de Versailles.

S'il est surnommé le « Bien-Aimé » en début de règne, l'appréciation du peuple évolue et à sa mort il est plutôt impopulaire. Orphelin à l'âge de deux ans, duc d'Anjou puis dauphin de France du au , il succède à son arrière-grand-père Louis XIV à l'âge de cinq ans.

Le duc d'Orléans devient régent après avoir fait casser le testament de Louis XIV qui s'y opposait. Ce jugement a été obtenu en contrepartie de l'octroi du droit de remontrance au Parlement, un droit qui causera bien des tracas à Louis XV.

Au duc d'Orléans succèdent en qualité de premier ministre d'abord le duc de Bourbon de décembre 1723 à juin 1726, puis le cardinal de Fleury de juin 1726 à janvier 1743.
Sous le gouvernement de ce dernier, la France prospère et s’agrandit de la Lorraine et du Duché de Bar. Sur le plan administratif, l'administration des finances est renforcée. Toutefois, sa volonté de faire de la bulle Unigenitus une loi d’État provoque la montée de l’opposition des parlements très imprégnés de jansénisme.

À la mort de Fleury, en , Louis XV commence à gouverner seul en s’appuyant sur quelques secrétaires d’État et ministres, quelques Conseils ainsi qu’un nombre restreint de hauts fonctionnaires. Il est intelligent, mais timide et manquant de confiance en lui, et gouverner ne lui est pas tâche facile. Ce l'est d'autant moins que c'est l'époque où les Lumières s’affirment et où nait l'économie politique sous l'influence de la physiocratie. Enfin, les parlements entrent en opposition. Ils affirment, à la suite de Le Paige, que leur corps a une ancienneté et, partant, une autorité égale, voire supérieure à celle du roi. En , leur force se manifestera lorsqu'ils obtiendront l'expulsion des ⁣⁣jésuites⁣⁣ de France. Cette hostilité des parlements est aussi liée à la montée de la haute administration qui tend à reléguer la noblesse au second plan. Le roi gouverne de plus en plus à l'aide d'une machinerie administrative renforcée par la création des premières grandes écoles (École royale de la Marine du Havre, École nationale des ponts et chaussées, École royale du génie de Mézières). Il faut également compter sur l'influence des écrits de Fénelon y compris sur le roi lors des traités de paix.

En Europe, la Prusse de Frédéric II et la Russie s’affirment comme des puissances européennes, tandis que l’Autriche doit lutter pour conserver sa place. Cela vaut à la France d'être impliquée dans deux conflits majeurs : la guerre de Succession d'Autriche et la guerre de Sept Ans. Les engagements ont lieu en Allemagne ou sur mer. Sur les océans, précisément, l’Angleterre déploie une flotte alors sans égale qui soutient une politique vigoureuse d’expansion outre-mer. La France connaît quelques succès militaires sur le continent européen et parvient à s'étendre en Corse. Elle perd en revanche, le contrôle d'une grande partie de son empire colonial (Nouvelle-France en Amérique, Indes).

Seul survivant de la famille royale à proprement parler (il est l'arrière-petit-fils de Louis XIV), Louis XV bénéficie au début de son règne d'un grand soutien populaire. Cependant, au fil des ans, son manque de fermeté, l’opposition des parlementaires et d’une partie de la noblesse de cour, sa relation avec Madame de Pompadour, sa difficulté à se faire valoir à une époque où l’opinion publique (essentiellement alors parisienne) commence à compter, finissent par le rendre impopulaire. Sa mort — de la variole — provoque des festivités dans Paris, comme il y en avait eu à la mort de Louis XIV. N'étant pas philosophiquement un libertin, il se sent coupable de ses infidélités conjugales. Cette culpabilité jointe aux pressions du clan des dévots, manifestes lors de l'épisode de Metz, le conduit à ne plus ni communier, ni pratiquer les rituels thaumaturgiques des rois de France, ce qui mène à la désacralisation de la fonction royale.

Sous son règne, les arts sont florissants, notamment la peinture, la sculpture, la musique et les arts décoratifs. L'architecture française atteint un de ses sommets, tandis que les arts décoratifs (meubles, sculptures, céramiques, tapisserie, etc.) appréciés, tant en France que dans les cours européennes, connaissent une forte expansion. Comme en philosophie et en politique, les styles artistiques connaissent de profondes mutations vers .

Source : Wikipedia 
On ne gouverne jamais une nation contre ses habitudes.